Vivelesrondes

Les rondes n’ont pas leur place dans la mode, d’après Karl Lagerfeldès, a déclaré dimanche le styliste allemand, Karl Lagerfeld, sur le site du magazine allemand Focus.
“Vous avez de grosses bonnes femmes assises avec leur paquet de chips devant la télévision qui disent que les mannequins minces sont hideux”, a-t-il jugé.

      

http://www.eteignezvotreordinateur.com/karl-lagerfeld-et-les-rondes/

Il n’aime pas les femmes rondes et ne veut pas les voir dans la mode !

Le stylisme allemand a déclaré dernièrement dans le magazine Focus :

Personne ne veut voir des femmes rondes dans la mode. (…) Vous avez de grosses bonnes femmes assises avec leur paquet de chips devant la télévision qui disent que les mannequins minces sont hideux !

Il a également qualifié « d’absurde » le débat sur la trop grande maigreur des mannequins,  lancé récemment par le magazine féminin allemand Brigitte.

Selon Karl Lagerfeld,  le monde de la haute couture serait synonyme de  »rêves et d’illusions ».

Des propos un peu à contre-courant alors que les rondeurs féminines sont de plus en plus en vogue, et que la maigreur des mannequins fait de plus en plus polémique.

Et il ajoute, sur les podiums “personne ne veut y voir des femmes rondes”. Le monde de la haute couture est fait de “rêves et d’illusions” poursuit Karl Lagarfeld précisant que le débat sur la maigreur des mannequins était absurde..

Les rondes n’ont pas leur place dans la mode…http://www.vivelesrondes.com/


     

Etre grosse et quoi, ou est le problème ?
Devons nous être tous égales quand à la constitution physique ?
Qui a le droit de marquer le paramètre de vie à personne ?
Monsieur veuillez me répondre SVP

MON COMMENTAIRE
Les femmes rondes n’ont pas leur place dans la mode ou en réalité se qu’il voulait dire c’était DANS LE MONDE, NON MONSIEUR??? et au possible DANS UN FOUR D ‘EXTERMINATION

Je suis grosse, j’ai un sur poids depuis mes 0 mois de ma vie, 4KG 800 , Heureuse??? Non, mais avec l’âge j’ai appris à me respecter, à moi même bien sur et quoi dire des autres j’en ai fait ma vie j’ai vécue entre les différences et j’ai lutté pour le respect de ces différences
Je n’ai jamais imposé à qui que se soit s’il doit ou pas manger ceci ou cela

C’est triste, même trop triste qu’un enfant ne puisse pas goûter des friandises, telles comme les gâteaux et chocolat, je pense qu’avec modération tout est permis
Moi je me collais à mes camarades de récréations qui avaient la chance d’avoir un goûter entre leurs mains, je regardai avec tant d’insistance le pain, avec saucisson ou pâté ou chocolat ,qu’ils finissaient par m’en donner un morceau, moi je n’avais le droit à rien, avant de sortir on m’avait donné un café noir et une biscotte sans plus jusqu’à l’heure de midi
Après l’après midi je rentrais à la maison et je trouvais sur la table de la cuisine une pomme, ou une poire, par contre mon frère avait du pain avec du chocolat et une banane, ce n’est pas triste tout ceci?

  
Je m’étais fait très copine d’une fille du voisinage, car quand j’allais jouer chez elle sa maman me donnait un morceau de baguette avec du beurre et du saucisson, la copine, je ne l’aimais pas trop, mais les casses croûte que me donnait sa mère OUIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!
Alors dès que je suis sortie vivre ma vie loin de ma mère j’ai pris des kg par tout, carmais je me sentais au début heureuse, ou moins malheureuse que pendant mon enfance
Mais bon la vie à suivie son court et les choses sont rentrée dans le quotidien sans plus, mais l’histoire qui nous mène à ses lignes sont plus que lamentable