Comment peut-on nier l’adoption des milliers d’enfants dans le monde, quand on sait qu’ils vivent la grande majorité d’eux dans des situations de délaissement affectifs total?Sans parler d’autres besoins nécessaires à une moyenne qualité de vie Chaque Pays à ses normes pour pouvoir donner en adoption...