Syndrome développemental de Gerstmann

gers

 

Le syndrome de Gerstmann est constitué des symptômes suivants:
-une agnosie digitale,
-une confusion entre la droite et la gauche,
-une dysgraphie
-une dyscalculie.
Il est la plupart du temps décrit chez les adultes et est provoqué par des
lésions du lobe pariétal dominant. Il est rarement décrit chez les enfants
ayant des troubles des apprentissages et a été nommé syndrome
développemental de Gerstmann. Le syndrome développemental de Gerstmann passe inaperçu s’il n’est pas spécifiquement recherché par les cliniciens.

   
Une évaluation détaillée indiquera des déficits neurologiques subtiles, des
problèmes comportementaux, et des anomalies neuropsychologiques et
cognitives spécifiques de la parole et de langage. Dix de tels patients ont
été étudiés et six de ces enfants ont montré une amélioration avec la
rééducation intensive de la parole. Une identification et action précoces
sont donc cruciales, et bien plus importantes dans les cultures dans
lesquelles les élèves sont priés d’être bilingues ou trilingues notamment à
l’écrit, ce qui augmente les contraintes sur l’écriture.

Une écriture, une lecture, ou une anomalie sélective de calcul en présence d’une transmission orale normale amènent plusieurs possibilités intéressantes pour l’étude des mécanismes neurolinguistiques au delà du traitement linguistique normal. De
même, l’association de l’acalculie avec une anomie ou une agnosie digitale
et une agraphie avec désorientation de droite à gauche peuvent avoir des
implications spécifiques dans le traitement neuropsychologique de
l’évolution du calcul et de l’inscription.

Les symptômes présentés évoquent ceux retrouvés dans certains dyspraxies sans oublier l’hyperactivité. Mais les dyscalculies impliquent tout autant une approche cognitivo-langagière notamment quand l’accès aux opérations arithmétiques est gèné par un déficit de la mémoire de travail dont l’efficience est fortement corrélée aux capacités verbales (cf la boucle phonologique) et encore dans la mise en oeuvre d’un raisonnement logique basé sur des concepts médiatisés par le langage.
IMPORTANT
LE PSYCHOLOGUE FERA UNE THERAPIE INDIVIDUALISE ET DETERMINERA LES PAS A SUIVRE