Sur une pathologie de Schizophrénie

Sur une pathologie de Schizophrénie

 

j’ai vue une jeune fille et je veux vous faire part de mes soupçons sur une pathologie de Schizophrénie que je pense avoir détecté chez la jeune fille de 19 ans

Je pense qu’elle montre tous les symptômes pour ainsi juger, qui sont dans la mesure du déroulement normal de cette maladie, début léger à sa préadolescence pour faire son apparition total à l’âge normal de 16 à 17 ans, ou elle passe clairement : au comportement désorganisé, des changements sur la façon de réagir au milieu de l’environnant, l’absence d’expressions ou d’émotions hallucinations visuel et autistique

A l’âge de 5 ans elle et sa famille sont abandonné par le père n’ayant aucun contacte avec lui

A l’âge de 10 /11 ans, commence ses premières angoisses qui sont visibles en forme de vertiges, avec des petites crises d’angoisses

A l’âge de 16/17 ans arrive les premiers épisodes d’écoute de voix, qui se manifeste en forme humaine habillé en blanc, mais qu’elle ne peut voir aucun visage, elle m’indique que celui c’est le bon, le gentil, qui la motive à faire les choses bien, il la réveille souvent la nuit et cela la perturbe malgré qu’il lui dit de belles choses, cela continua ainsi jusqu’à qu’elle se déplace à Marrakech pour poursuivre ces études

Être séparée de sa mère et de ses frères la fait sentir mal et en plus il lui arrive la perte du deuxième mari de sa mère décédé, auquel elle était très attache et le considérait comme sont vrai père

Il se déclenche d’autres épisode ceux plus angoissant puisque cette foi en même temps qu’elle voit l’homme en blanc sans visage, maintenant il vient à elle un homme en noir sans visage qui l’angoisse la nuit de façon cruelle et méchante

Un jour en sortant de la Fac elle a été agressé par le méchant en noir arrivant la faire tombé à terre car il c’était pris à elle par la gorge et il l’étouffait, elle à perdu la conscience, chez elle et à l’hôpital

Elle se culpabilise beaucoup des frais qu’elle occasionne son déplacement pour ses études à une ville proche d’ici, le dernier épisode à été après avoir passé quelque jour chez elle, quand elle se vue toute seule dans cette ville et que la vois méchante lui indiquaient qu’elle n’allait pas réussir aucun examen la crise à été très forte et ils ont du l’hospitaliser

En principe à grosso-modo ce que j’ai écouté, la maman m’avait anticipé une perte de mémoire de sa fille, examiné se point aucune perte mémoire, ici c’est le point de demande encore plus fort que ses études à ce lieu la perturbe, mais qu’elle n’ose pas chagriner à personne, pour cela elle ne reconnaît pas son angoisse d’être seule la bas, mais elle reconnaît que pour elle c’est très triste être seule

La première chose que je lui ai recommandé à la maman c’est que cette année elle ne retourne pas  à cel lieu sa fille  et qu’elle envisage avec calme d’autres études ici sur Agadir

Le plus important elle doit être prise en charge médicalement par un Psychiatre qui déterminera si mes soupçon sont fondés ou non, je pense que oui, du que le frère de la maman présente des grands troubles graves de la personnalité avec des épisodes agressif et vie totalement dans la rue,  nous pourrions être devant Schizophrénie du type héréditaire

Le dernier épisode encore plus troublant qu’elle ma raconté et auquel elle à été confronté malgré c’être nié, c’est celui quand la maman la mène à la Mosquée pour lui être pratiqué un exorcisme type  chrétiens

Elle dit que la voix parlait par sa bouche, et elle m’a reconnu après d’être tombé sur le sol en même temps qu’on lui disait des choses,  elle a perdu la conscience

Si il est vrai ce nouveau épisode qu’elle parle par la voix d’autrui,  il faudrait rester vraiment dans la pensée d’un autre trouble associé celui de PERSONNALITÉ MULTIPLES, mais pour déterminer cette pathologie il faut être présent pendant le fait

 

Alors à la prochaine si je revoie la jeune fille bien entendu

=====================================================================================================