QUAND LES PIEDS DEVIENNENT UN INSTRUMENT ESPAGNOL

HISTOIRE DU  ZAPATEADO

Le zapateado est un genre de musique traditionnelle mexicain accompagnant la danse du même nom qui fut ensuite importée en Espagne ; cette danse traditionnelle en 6/8, est très rythmée et vive, exécutée pour démontrer l’agilité et l’habileté des pieds du danseur, notamment par des claquements de talons (taconeado).

Après le folklore andalou et le flamenco avec Paco de Lucia, le zapateado est entré dans la musique classique par le violoniste Pablo de Sarasate.

LES FEMMES AU XIX SIÈCLE NE POUVAIENT PAS DANSER CE TYPE DE DANSE ALORS ELLES DÉCIDENT DE S HABILLER EN HOMME ET COMME ÇA ELLES ONT PU DANSER AUSSI CE RYTHME

TRINIDAD HUERTA  » LA CUENCA » DANSEUSE HABILLE EN HOMME POUR POUVOIR DANSER COMME EUX ELLE  EUT EN VERITE BEAUCOUP DE COURAGE  EN 1880



La danse flamenco, qui ne représente qu’un tiers du phénomène flamenco, a un passé historique long et important qui rejoint celui du développement culturel de l’Espagne.