Pour réussir sa paella

paella-valenciana-en-gros-plan-sur-la-table

Vous voulez devenir un expert de la Paella ? C’est facile ! Évitez les erreurs les plus courantes…

Pour réussir sa paella :

    • Charcuterie? Beurk!

      Charcuterie ? Beurk !

      On ne met pas de chorizo dans une paella !
      La paella, se cuisine avec une liste d’ingrédients bien identifiés.
      – Pas d’oignons, sauf si vous faites une paella aux fruits de mer
      – Pas de petits pois, non plus…
      – Pas de riz long, mais du riz rond d’origine de Valencia.
      – Pas de charcuterie, ni chorizo ou merguez…

    • Beurk !!!!!!

      Remuée? Beurk!

      On te touille (remue) JAMAIS une paella !
      Une fois les éléments bien disposés, et le riz bien réparti, on ne touche plus à rien !
      Il ne vous viendrait pas à l’idée de remuer un plat de lasagnes ?
      Bref, si elle est remuée, c’est un signe clair que le cuisiner n’y connaît rien…
      C’est pourtant une erreur très répandue.
      .

    • Volcan ? Beurk !

      Volcan? Beurk!

      On ne sculpte pas une montagne avec sa paella.
      Et pourtant il faut croire que cela plaît beaucoup.
      Car nombreux sont les traiteurs qui ne peuvent s’empêcher de vous monter une belle pyramide de riz et de crustacés.
      Une paella c’est plat !
      Et fin en plus !
      Et c’est très beau comme ça.
      .

    • Cache-cache ?

      Trop? Beurk!

      On évite d’en faire trop !
      Et si on apercevait un peu le riz ?
      L’ingrédient principal de la paella c’est le riz.
      Cela à l’air bête à dire comme cela, et pourtant…
      Vous n’imaginez pas le nombre de photos où l’on aperçoit une montagne de crustacés et autres fruits de mer.
      La paella de mariscos est très bonne quand elle est équilibrée, et pour cela pas besoin d’en faire trop.
      Ou sinon faites une zarzuela.

    • sachet a epice pour Paella sur la bible de la paellaOn n’utilise pas les sachets d’épices tout prêts.
      La seule épice officielle de la paella est le safran.
      Même si on utilise tout de même beaucoup le piment doux (pimentón) aussi.
      Libre à vous de prendre certaines libertés : ail, poivre, herbes de Provence (?!)…
      Tout cela n’est pas dans la recette originale, mais écoutez vos envies.
      En revanche, évitez d’utiliser ces sachets industriels.
      Pour vous en convaincre lisez simplement le contenu !
      Et je suis certain que l’essentiel se trouve déjà dans votre cuisine…
      .
    • Paella Royale ? Beurk !On ne mélange pas dans une vraie paella de la viande et du poisson !
      La paella royale n’existe pas dans les familles, à Valencia en tout cas !
      C’est une invention des restaurants où elle est très souvent proposée.
      Elle correspond aujourd’hui à l’idée de la paella parfaite en France.
      Elle a un nom : La paella mixte.
      .
    • On ne lave JAMAIS le riz !
      Les grains de riz sont comme des éponges. En eau froide ils absorbent vite 32 à 34% de l’humidité, et ceci influe logiquement sur les proportions d’eau ou de bouillon que l’on doit ensuite introduire dans la paella.
      .
    • On ne cuisine JAMAIS une paella le soir !
      La paella est un plat de fête, en famille ou entre amis, mais au soleil !
      Une exception peut-être : pendant Les Falles & les grosses fêtes de village avec leurs concours de rue entre voisins… :)

http://la-bible-de-la-paella.fr/