Nos oeuvres d’Arts et nos peintres favoris » VAN GOGH

Vincent Van Gogh,Vincent Van Gogh, né le 30 mars 1853 à Groot Zundert, dans le Brabant Septentrional, était le fils d’un pasteur protestant. Dès l’enfance, Van Gogh fit preuve d’un tempérament lunatique et agité qui devait, tout au long de sa vie, contrarier ses projets. à partir de 1869, Van Gogh devint commis dans une galerie d’art mais, passionné par la lecture de la Bible, Van Gogh négligea son travail et dut finalement l’abandonner en 1876. Après avoir été prédicateur dans un faubourg ouvrier de Londres, il entreprit des études de théologie à Amsterdam, mais consacrait néanmoins beaucoup de temps à dessiner. En 1878, Vincent Van Gogh s’installa dans la région minière du Borinage où il décida d’évangéliser les pauvres dont il partageait les conditions de vie extrêmement précaires. C’est là, au début des années 1880, qu’il peignit ses premières toiles. Elles représentent des natures mortes ou, comme les célèbres Mangeurs de pommes de terre (1885, Rijksmuseum, Amsterdam), les paysans et les gens simples qu’il rencontrait. Sombres et presque monochromes, ces œuvres expriment avec rudesse la pauvreté et la misère de ces mineurs auxquels il s’attacha avec une ferveur et une exaltation exacerbées. En 1886, Vincent Van Gogh s’installa à Paris et vécut avec son frère Théo qui dirigeait une petite galerie de tableaux. Il fit rapidement connaissance des jeunes peintres qui animaient les mouvements artistiques les plus innovants. Influencé par l’œuvre des impressionnistes et par celui d’artistes japonais tels Hiroshige et Hokusai, son style évolua sensiblement à cette époque. Les couleurs s’éclaircirent, les touches de pinceau, qui furent apposées suivant une technique plus étudiée, suivaient souvent la forme de l’objet représenté. Dès 1888, il adopta des teintes franches et brillantes, présentes dans les tableaux de ses amis français.JE NE PEUX PAS LES METTRE TOUS CAR JE LES AIME TOUSJE L ADORE

J AI VUE LE VRAI VILLAGE HALLUCINANT LE TABLEAU BIEN SUR

APRÈS LA PERTE DE SON OREILLE—- BEAUCOUP DE CHOSES SONT DITES A SE SUJET

LUI SA CHAMBRE ET SA SOLITUDE