LIRE MOUVEMENTE L ESPRIT

Lire mouvemente l’esprit

Je voudrais d’ici encourager à tous ceux qui veulent vivre des expériences, des aventures, des amours, des peurs, à tous ceux qui veulent se transporter à des autres Univers à travers la lecture d’un livre.
J’ai lue beaucoup de choses dans ma vie mais j’ai 4 livres qui me tiennent vraiment à coeur depuis ma plus jeune enfance, et le premier que j’ai lu à l’âge de 9 ans « LES MISERABLES » DE VICTOR HUGO, je crois que j’ai du le lire au moins 20 fois de plus.
Il m’a beaucoup aidé dans ma vie, surtout avoir et comprendre ou peut arrivée les misères humaine

Une citation faites du livre par cet auteur Universelle
« A voir tant de misère partout, je soupçonne que Dieu n’est pas riche. Il a des apparences, c’est vrai mais je sens la gêne. »
____________________________A l’âge de 13 ans, tombe entre mes mains par hasard « LE JOURNAL D ANNE FRANK », écrit par elle même.

Je ne me souvient pas combien depuis la première fois j’ai relue « LE JOURNAL D ANNE FRANK », et à l’époque cela à fait que moi aussi j’écrive mon journal intime.
Ce livre est le récit des persécutions subies par les Juifs pendant la 2ème guerre mondial, elle dit :
« Il faut que je résume l’histoire de ma vie, quoi qu’il m’en coûte.
Pour connaître à Anna rendez vous à ce lien :

www.perso.wanadoo.fr/d-d.natanson/Anne_Frank.htm
_____________________________________________________________________

Un jour je découvre un petit livre, LE SAC DE BILLES de Joseph Joffre, qui me laisse la bouche bée.

Il me parle de la 2ème guerre mondial, je découvre certaines choses qui me font comprendre certaines erreurs de la France occupée, je découvre le « Maquis » les choses tournent autrement avec eux. Lisez le peut être comme moi vous verrez des choses plus claires
________________________________________________________________________

Et le dernier mais pas pour cela le pire est un petit livre que je découvre dans une boutique de livres d’occasions à laquelle je m’y rends très souvent
____________________________________________________________________________

UN CHIEN DE SAISON de Maurice Denuzière de Saint Étienne

«  » » »Quand un célibataire bien tranquille accepte de prendre en pension, le temps des vacances, le chien de son meilleur ami, l’aventure commence. Il faut reconnaître que Néron, boxer bringué, lourd de quarante kilos de muscles et de malice canine, a une étonnante propension à faire d’énormes bêtises. La preuve est ainsi administrée qu’un chien peut bouleverser une existence quiète et organisée, tout en se révélant un compagnon fidèle et tolérant » » » »
Un plaisir de lire une rigolade sans fin, je le relie parfois pour m’évader et pouvoir passer un bon moment

Essayez ce dernier peut être cela vous encourage à lire d’autres

QUI A LIVRE ENTRE SES MAINS A UN BON AMI