l’hygiène personnelle des grands tabous N°2

Dans l’hygiène personnelle on trouve aussi malheureusement des grands tabous.
Avant, il y à beaucoup d’année de cela, le manque d’eau courante proche au foyer faisait que les gents pensaient que l’eau dont ils avaient besoin allez la chercher était déjà une besogne difficile pour pouvoir l’utiliser pour boire et pour faire à manger et penser à emmener pour pouvoir se laver tout le corps était une stupidité car avec une ou deux fois par mois cela suffisait pour se maintenir à l’aise et propre avec un frottement léger là ou les odeurs pouvaient s’accentués

Il est vrai que certain devaient marcher un bon chemin pour aller s’apprivoiser d’elle.
Mais de cela ça fait déjà longtemps, même très longtemps, sauf encore quelques exceptions, qui du fait sont honteuse, presque tous nous avons de l’eau courante à la maison.

-Il se disait que se laver souvent les cheveux cela faisaient une perte plus rapide de ceux la.
-Il se disait que se laver souvent le corps en mettant le corps dans l’eau, celle-ci faisait perdre la couche de graisse qui nous isolait du froid et de la chaleur.
-Il se disait que tu devais attendre de 4 à 6 heures avant même de te lave, même les mains pour ne pas avoir une coupure de digestion.
-Il se disait que les femmes avec ses règles ne pouvaient pas se laver ni biensur ni penser à se laver entière, car la moindre chose qui pouvait leur arrivée était d’avoir une paralysie faciale, et le plus, la mort.
-Il se disait que les femmes après avoir accouché un bébé devait rester 40 jours à repos absolue et biensur ne rien se laver car elle pouvait rester de même paralyser et qu’elle risquait de ne pas avoir du lait dans ses seins et mêmes mourir
La liste de « il se disait « pourrait être infinie, mais je crois que, avec ce petit échantillon nous avons suffisant.
Eh bien cela ne fait pas partie de l’histoire ancienne, ce qu’il se disait, si non que l’on continue à écouter tout ceci et encore plus dans nos vies actuelles.
Quand on écoute parler de la santé corporelle, cela ne veut pas dire seulement que l’on doit éviter, manger peut, éviter les graisses, ne pas manger trop d’œufs qui cause le colésterole, si non que cela rentre aussi dans le domaine de l’hygiène personnelle, à dire, se laver tout le corps et tous les jours.

L’hygiène personnelle n’est pas suscrite à des règles de beauté, si non principalement à des règles d’or de santé.
Notre épiderme à des petits trous appelés « pores » et nous pouvons dire que c’est par où notre peau et corps s’oxygène. Alors il est juste que si un trou se bouche il ne peut plus laisser passer quoique se soit, et dans ce cas ce qui empêche que notre peau reçoive sa dose d’oxygène dont elle en a besoin.
Après de quelques jours de ne pas avoir enlevé la poussière que notre peau reçoit à chaque instant, les pores commencent à ce boucher et cette poussière forme une pâte avec la transpiration ce qui abouti à donner des mauvais odeurs et que certain pores s’infectent.
Si nous avons une peau grasse, plus nos pores n’attraperont toutes les particules de poussières, car cela fait de collant.


Quand la chaleur augmente plus notre corps fait sortir l’eau que nous avons à notre intérieur en forme de gouttes de sueurs, plus vite les pores se remplissent des matières externes car ils seront ouvert et se n’est pas seulement un verre d’eau qui va nous soulager la chaleur si non une bonne douche sera le complément idéal pour soulager notre soif, intérieur et extérieur.
« Les tabous qui se mêle dans l’hygiène ».