Les troubles obsessionnels-compulsifs

Les personnes atteintes de troubles obsessionnels-compulsifs sont constamment troublées par des pensées récurrentes ou des sentiments qui leur viennent à l’esprit involontairement (obsessions) et qui les incitent à effectuer des gestes répétitifs et ritualisés (compulsions). Les patients considèrent ces pensées comme insensées et parfois désagréables, mais ils ne réussissent pas à les oublier ou à leur résister. Environ un sixième de la population présente des symptômes obsessionnels mineurs. Les troubles obsessionnels-compulsifs débutent généralement à l’adolescence et leur évolution est intermittente. Les personnes atteintes de ces troubles ont aujourd’hui accès à une information plus complète et à des traitements plus efficaces.

Parmi les observations les plus fréquentes, on retrouve:

  • Des idées violentes
  • La peur d’être infecté par des germes ou de la poussière
  • Des doutes continuels (la porte d’entrée est-elle fermée ?…)
  • Des ruminations obsessionnelles qui consistent à revenir sans arrêt sur un mot, une phrase ou un problème insoluble.

Outre les obsessions, le patient obsessionnel souffre de compulsions, c’est-à-dire qu’il répète inlassablement et de façon ritualisée des gestes apparemment dépourvus de signification.

Les compulsions fréquentes comprennent:

  • Vérifier quelque chose à répétition
  • Se laver de façon continuelle
  • Nettoyer pour éviter la contamination
  • Accomplir des tâches ou disposer des objets d’une façon précise (ordre de grandeur, couleur, nombre, etc.)