LES OPÉRAS QUE JE PRÉFÈRE «  »LA TRAVIATA » »

LA TRAVIATA

est un opéra en trois actes de Giuseppe Verdi créé le 6 mars 1853 à La Fenice de Venise sur un livret en italien de Francesco Maria Piave d’après le roman d’Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias (1848) et son adaptation théâtrale(1852).

Fichier:Catherine Malfitano dans Traviata par Claude Truong-Ngoc 1980.jpg

Victime d’une distribution défaillante, l’œuvre s’est heurtée, lors de sa création, à l’incompréhension du public face à un drame romantique, une étude de mœurs au caractère intimiste, privé de la conventionnelle distanciation héroïque et souligné par un réalisme musical inaccoutumé. Réhabilitée dès les représentations suivantes elle est devenue au xxe siècle, l’une des œuvres les plus jouées dans les opéras du monde entier, grâce à des interprètes alliant qualités vocales et dramatiques telles Maria Callas, Renata Tebaldi et Joan Sutherland.

Œuvre majeure du répertoire lyrique dotée d’un célèbre prélude romantique, elle fait partie, avec Rigoletto (1851) et Il trovatore(1853), de cette fameuse « trilogie » qui a donné une gloire internationale à Verdi.