LES OPÉRAS QUE JE PRÉFÈRE «  »AÏDA » »

AÏDA DE VERDI

est un opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi, sur un livretd’Antonio Ghislanzoni d’après une intrigue d’Auguste-Édouard Mariette, créé le 24 décembre 1871 à l’Opéra Khédival du Caire

Commandé par le khédive égyptien, Ismaïl Pacha, pour les fêtes d’inauguration du canal de Suez, il a été représenté pour la première fois au nouvel opéra du Caire construit pour l’occasion. L’archéologue Mariette avait fourni l’idée et suivi de près le travail de mise en scène, afin que le spectacle soit conforme à ce que l’on savait de l’ancienne Égypte2. Craignant un échec, il retira son nom avant la première.

Verdi n’était pas très favorable à une création en Egypte car le public ne serait pas populaire (pas d’Egyptiens) et allait être constitué par une sorte d’aristocratie à l’allure mondaine. Il n’y participe pas et se consacre à la représentation d’Aida à Milan deux mois plus tard.