LES FLEUVES ESPAGNOL » » »EBRO » » »

L’Èbre (Ebro en espagnol et en basque, Ebre en catalan) est le plus puissant des fleuves espagnols. Sa longueur est de 928 km et son bassin versant a 85 550 km² de superficie.

  

Le nom provient du latin Iberus qui le désignait dans l’Antiquité. On peut noter que le terme basque ibar signifie ‘rivage’ ou ‘rive’.


Le fleuve a donné leur nom au peuple des Ibères, et de là, l’adjectif ibérique.
Le traité de l’Iber (-226) semble faire référence à ce fleuve. (Il reste quelques doutes.)
Pendant la Guerre d’Espagne, l’Èbre a été le théâtre de l’une des batailles les plus importantes du conflit.

Fichier:Zaragoza shel.JPG

Jusqu’à peu, sa source était située à Fontibre (du latin, Fontes Iberis, ‘sources de l’Èbre’, en grec, Ἴβηρ), à 880 m d’altitude, près de Reinosa dans la communauté autonome de Cantabrie. On estime aujourd’hui que l’Èbre prend naissance dans les sources de l’Híjar, à Peñalabra, à 1 980 m d’altitude et 27 km en amont de Reinosa.

   

Fichier:Delta de l'Ebre.jpg

Son cours supérieur s’inscrit dans des gorges remarquables. Il traverse la Cantabrie, la Castille-et-León, La Rioja, laNavarre, l’Aragon avant de se jeter dans la Méditerranée en Catalogne, par un grand delta de 320 km² près de Amposta(province de Tarragone), où l’île de Buda divise le courant en deux bras principaux (Golas nord et sud). Les alluvions très abondantes qu’il charrie font avancer ce delta profondément dans la mer.

    

Fichier:Embalse de La Tranquera.jpg

Ces alluvions ont créé l’« isthme » du Trabucador : un long cordon de sable qui sépare la mer de la baie des Alfacs. Né des alluvions du fleuve, le delta s’avance dans la mer comme la pointe d’une flèche. Longtemps marécage insalubre, il est devenu l’un des greniers de l’Espagne, grâce à un système méticuleux de canaux d’irrigation et d’évacuation favorisant la culture du fameux riz bomba. Cinquante mille habitants vivent dans ce bout du monde : riziculteurs, maraîchers, pêcheurs, ostréiculteurs.

    
Près de 20 % du delta sont des zones naturelles. Le parc naturel du delta de l’Èbre fut créé en 1983 par la province de Catalogne à la demande des habitants de la commune de Deltebre. Il constitue la zone humide la plus importante de Catalogne avec une superficie totale de 7 802 ha. Le delta est une « volière où se rassemblent cent mille oiseaux appartenant à trois cents espèces ».