LES COULEURS DES FLEURS N°5 JAUNES

La fleur hermaphrodite est constituée de pièces florales insérées sur un réceptacle floral. Lorsque la fleur est complète, elle comprend quatre verticilles de pièces florales. De l’extérieur vers l’intérieur, on rencontre :

  1. le calice, formé par l’ensemble des sépales ;
  2. la corolle, formée par l’ensemble des pétales ;
  3. l’androcée, c’est-à-dire l’ensemble des étamines (partie mâle), qui produisent le pollen ;
  4. le gynécée ou pistil, formé par l’ensemble des carpelles (partie femelle).

Calice et corolle forment le périanthe, enveloppe stérile, qui joue un rôle protecteur pour les pièces fertiles, et attractif pour les animaux pollinisateurs.

Ce plan théorique de la fleur, que l’on trouve typiquement chez le bouton d’or (Renonculacées), est sujet à de nombreuses variations. On rencontre pare exemple des fleurs sans pétales, dites « apétales ». Une fleur mixte est une fleur qui possède à la fois étamines et pistil.