LES COULEURS DES FLEURS N°4 BLEUS

La plupart des fleurs sont hermaphrodites, c’est-à-dire qu’elles sont à la fois mâles et femelles : elles ont un pistil et des étamines. Les étamines sont la partie mâle (qui libère dupollen), et le pistil la partie femelle (qui reçoit le pollen). Pourtant, il existe certaines plantes comme le pistachier ou le kiwi chez qui les fleurs ne sont pas hermaphrodites : elles sont soit mâles, soit femelles. On dit qu’elles sont sexuées (les scientifiques parlent de fleur gonochorique). D’autres plantes comme l’avocatier ont des fleurs successivement mâles et femelles, on parle alors d’hermaphrodisme successif.

La fleur hermaphrodite est constituée de pièces florales insérées sur un réceptacle floral. Lorsque la fleur est complète, elle comprend quatre verticilles de pièces florales. De l’extérieur vers l’intérieur, on rencontre :