L’énurésie ou le pipi au lit

L’énurésie ou le pipi au lit
L’émission d’urine involontaire et inconsciente se produit le plus souvent pendant le sommeil.

 

C’est un trouble fréquent mais qui peut être source de bien des désagréments pour l’enfant qui en souffre ainsi que pour son entourage.

On parlera d’énurésie lorsque la miction active complète survient le plus souvent pendant le sommeil à un âge ou le contrôle sphinctérien est généralement acquis. Elle se définit par le fait que l’enfant mouille son lit au moins trois nuits par semaine après l’âge de 5 ans. Ce trouble est plus fréquent chez le garçon que chez la fille. Sa fréquence est de 4 à 8 % des enfants âgés de 7 à 8 ans.

Les spécialistes distinguent l’énurésie primaire lorsque le contrôle n’a jamais été acquis et l’énurésie secondaire qui survient après un intervalle plus ou moins long de propreté complète.

Il existe parfois des signes associés comme l’encoprésie (émission incontrôlée de selles) ou d’autres perturbations globales et profondes de la personnalité.

Après avoir éliminé toute pathologie urologique, ou endocrinienne, il est nécessaire d’étudier avec l’aide de la famille les caractéristiques de l’énurésie, du sommeil et les facteurs psychiques.

On doit tenter de comprendre le retentissement du symptôme dans la famille, les conséquences éventuelles de sa disparition et la personnalité de l’enfant.

Certains enfants sont opposants et exercent des pressions sur l’entourage : l’énurésie est un excellent moyen de s’approprier l’attention de tous. L’enfant peut trouver un bénéfice secondaire dans les réponses de l’entourage : relation privilégiée avec la maman, protection par rapport au monde extérieur. L’enfant énurétique peut voir sa vie sociale se rétrécir : les nuits à l’extérieur de la maison (visite chez les copains, classes transplantées) vont poser un vrai problème.

D’autres enfants sont émotifs ou immatures et présentent d’autres symptômes : anxiété, phobies, rituels….

Lire la suite. http://genevieve.cavaye.pagesperso-orange.fr/enuresie.htm

Toute l information nous a été aimablement cédé par GENEVIEVE CAVAYE LAQUELLE NOUS REMERCIONS

titulaire du D.E.S.S. de psychopathologie clinique et du D.E.P.S. (diplôme d’état de psychologie scolaire).

Je propose ce service dans le but d’apporter des éléments de réponses aux questions que se posent tous ceux qui sont en contact avec les enfants : parents, enseignants, éducateurs.