Le globe terrestre lisse et rugueux.

Maria Montessori avait imaginé et mis en place cette méthode dans ses premières classes dès 1907 !

Le globe terrestre lisse et rugueux.

Elle avait également créé un matériel que l’on appelle le globe rugueux qui permet l’enseignement de la terre et de l’eau occupant notre planète. La terre est représentée par une surface rugueuse et l’eau par une surface lisse. L’enfant de trois ans, en touchant ces différentes surfaces,  intègre l’espace occupé par les continents et comprend très vite qu’il y a beaucoup plus de surface occupée par l’eau que par la terre sur le globe.

L’enfant très jeune absorbe aussi toutes les formes géométriques par le toucher en utilisant un matériel que l’on appelle le « cabinet géométrique » (voir photos).

Le plateau de présentation des formes géométriques.

Ce cabinet est composé de plusieurs tiroirs à l’intérieur desquels l’enfant découvre d’abord les formes de bases telles que le cercle, le carré et le triangle. Chaque forme s’emboite dans un cadre. L’enfant commence par toucher la forme géométrique puis son cadre et peut insérer ensuite la forme correcte dans le cadre correspondant tout en apprenant le nom de la forme.

Connaître les triangles.

Mais avant de la nommer, l’enfant se l’approprie par le toucher. Il peut ainsi découvrir très jeune toutes les sortes de triangles, les cercles de différentes tailles, les polygones, etc…

Lorsque plus tard, l’enfant sera mis en présence des concepts géométriques dans les manuels scolaires,  il aura déjà absorbé précocement de façon sensorielle le nom et la forme de toutes les figures géométriques.

Reconnaître les polygones.

Tout ceci prouve encore une fois que la méthode utilisée pour les apprentissages dans les classes Montessori est la meilleure. Toutes les études scientifiques le prouvent aujourd’hui.

Sylvie Rousseau-d’Esclaibes

About these ads