L’adoption et la loi des affinités

Il n’existe en principe aucune affinité entre les parents adoptifs et l’enfant adopté, mais en pratique la situation peut se présenter différemment. En effet, la loi de l’attraction de l’affinité n’agit pas seulement pendant la grossesse, mais également après et en dehors d’elle.

Constamment, au cours de notre vie nous rencontrons des gens avec qui nous sommes en affinité. Possédant avec eux des traits de caractère et des intérêts communs, nous sommes attirés les uns vers les autres.

En effet, si ces gens étaient très différents, nous ne nous serions pas attirés, et il y aurait eu peu de chances que nos chemins se croisent.

Ce qui vient d’être dit est aussi valable pour un couple qui veut adopter un enfant. Leur profond désir d’être parents rayonne vers l’extérieur. Cette irradiation, sous l’action de la loi de l’affinité, attire en conséquence une âme qui leur ressemble.

L’âme n’est pas attirée vers un corps en formation, puisque l’enfant à adopter est déjà né, mais elle est attirée vers le couple qui veut s’occuper de l’enfant.

Il est à remarquer que dans certains cas les choses se déroulent ainsi, étant donné la similitude dans les traits de caractère, et parfois même dans le physique, entre des enfants adoptés et leurs parents adoptifs.

Christopher Vasey