La zarzuela est le nom donné à l’opérette espagnol

La zarzuela est le nom donné à l’opérette espagnol, né au milieu du xviie siècle, mais dont l’âge d’or commença véritablement deux siècles plus tard.

Ce genre musical représente la plus importante contribution de l’Espagne au théâtre lyrique, avec une histoire presque aussi longue et variée que son aîné l’opéra.

Cet assemblage particulier de chant « savant » et populaire, de danse et de passages parlés.

Fichier:Tomás Bretón.jpg

Tomás Bretón née le 29. Décembre 1850 -décédé  le 2 Décembre 1923 Compositeurs de Zarzuela

ZARZUELA 

Le mot qui vient de l’espagnol zarza qui signifie ronce, désigne une ronceraie, lieu sauvage envahi par les ronces. Ce nom a été donné au Palais de la Zarzuela, résidence de chasse et de loisir située près de Madrid où le roi Philippe IV, qui en était friand, faisait donner des fiestas de Zarzuela (fêtes de Zarzuela) et y assistait.

Ruperto Chapí Lorente né le 27 mars 1851 à Villena (Alicante) et mort le 25 mars 1909 à Madrid) est un compositeur espagnol, essentiellement des zarzuelas.

Le nom peut aussi venir des représentations que le cardinal infant Don Fernando donnait au début du xviie siècle près de Madrid, dans sa résidence d’agrément nommée « La Zarzuela »

<>

C’était une pièce de théâtre qui mêlait chants et danses (comme certaines pièces de Molière mêlaient théâtre et ballet), dans laquelle les habitants dansaient pour les « cultivés ».

<>

On considère que l’écrivain Calderon en fut l’inventeur. El Jardin de Falerina en 1629, sur une musique de Juan Hidalgo, est un modèle du genre.

<>