La phrase clé de la pédagogie Montessori est « AIDE MOI A FAIRE SEUL »

VOILA LA RÉALITÉ LES PAROLES D UNE FEMME QUI FUT CAPABLE DE DIRE HAUT ET FORT CE QU ELLE PENSAIT ET ELLE DIT DES GRANDES VÉRITÉS ELLE PARLE DES PRÉJUGÉS DES ÊTRES HUMAINS CE QUI LES INCAPACITÉS DE FAIRE DES AUTRES LEURS SEMBLABLES JE PARLE DES ENFANTS HANDICAPES

«  » »Le préjugé que l’éducateur doit se mettre au niveau de l’élève, fait tomber l’instituteur des « arriérés » dans une sorte d’apathie; il sait qu’il élève des personnalités inférieures; et, pour cela même, il n’arrive pas à les élever. De même, les instituteurs des tout petits enfants croient élever ceux-ci en cherchant à se mettre à leur niveau avec des jeux et souvent des discours burlesques. Il faut au contraire, savoir éveiller, dans l’âme de l’enfant, l’homme qui sommeille. Ce qu’on appelle l’encouragement, le soulagement, l’amour, le respect, sont les leviers de l’âme humaine : celui qui se prodigue le plus en ce sens là, renouvelle et fortifie toujours davantage la vie autour de lui. «  » »  Maria Montessori femme médecin et pédagogue (1870-1952) a conçu la méthode Montessori en 1907. Elle met l’accent sur le développement de l’initiative chez l’enfant en stimulant son désir d’apprendre à faire seul les choses qui l’intéressent. Cette pédagogie est fondée sur la volonté d’aider l’enfant à se construire et à développer son autonomie à partir de l’observation de ses rythmes de développement. C’est une pédagogie dite ouverte ou différente. Guider l’enfant vers l’autonomie en lui apprenant à faire seul. L’enfant agit à son propre rythme. Cultiver son propre désir d’apprendre.

La phrase clé de la pédagogie Montessori est

« AIDE MOI A FAIRE SEUL »

La Méthode pédagogique de Maria Montessori a d’abord est un support d’apprentissage pour les enfants handicapés, puis pour les enfants de milieux défavorisés, avant de s’ouvrir à tous les enfants. Elle offre un matériel sensoriel diversifié qui permet à la majorité des enfants d’expérimenter de façon concrète les notions essentielles aux apprentissages de la vie pratique et scolaire

 

La Méthode pédagogique de Maria Montessori a d’abord est un support d’apprentissage pour les enfants handicapés, puis pour les enfants de milieux défavorisés, avant de s’ouvrir à tous les enfants. Elle offre un matériel sensoriel diversifié qui permet à la majorité des enfants d’expérimenter de façon concrète les notions essentielles aux apprentissages de la vie pratique et scolaire

  l’enfant est acteur de ses apprentissages.

La philosophie de ce travail est : Les objectifs sont : ·

Développer l’autonomie dans les gestes de la vie quotidienne.

·  Cultiver le désir d’apprendre.

· Maîtriser les apprentissages  par l’intermédiaire des 5 sens afin d’acquérir de nouvelles compétences.

· Entretenir le potentiel de chaque personne.

·  Favoriser la confiance en soi et l’estime de soi.