LA METHODE TEACCH

EN REALITE CETTE METHODE EST CELLE QUI SET A ORGANISER LA THERAPIE CE N EST PAS UNE THERAPIE PAR ELLE MËME
Le programme TEACCH (Treatment and Education of Autistic and related Communication handicapped Children) est un programme de traitement et d’éducation pour les enfants de tous les âges, atteints d’autisme et de troubles apparentés au développement.
Le programme TEACCH a été élaboré dans les années 60 par Eric Schopler et ses collaborateurs de l’Université de Caroline du Nord. On l’a adopté partout aux Etats-Unis et dans plusieurs pays d’Europe.
Les principes durables qui sous-tendent le Programme TEACCH sont :

-l’origine organique de l’autisme
-la collaboration entre professionnels et parents
-l’optique « généraliste » de la prise en charge
-des services complets, coordonnés et communautaires assurés pendant toute la vie de la personne autiste
-le caractère individuel de la prise en charge.

Les objectifs du programme sont :

-fournir des stratégies pour soutenir la personne autiste durant toute sa vie
-favoriser l’autonomie à tous les niveaux de fonctionnement
-s’adapter aux besoins individuels des personnes autistes.

Les idées clé sont la tolérance, le comportement, l’acceptation et le développement personnel plutôt que la normalisation.

Le programme TEACCH tente principalement de développer l’autonomie de l’enfant dans les 3 sphères importantes de sa vie : le milieu familial ; le milieu scolaire et la communauté.

En se fondant sur leurs observations, Schopler et Reichler ont conclu que l’autisme était sans doute causé par une anomalie cérébrale inconnue.

Ils s’orientèrent vers la compréhension de ce dysfonctionnement et se mirent à développer des environnements favorables aux besoins cognitifs des autistes.

De leur côté, les parents quittèrent enfin le banc des accusés et furent considérés eux aussi comme des victimes mais, surtout, comme les principaux agents d’une meilleure adaptation de leur enfant.

En 1966, Schopler et Reichler expérimentèrent de manière empirique leurs notions neuves en matière d’autisme.
Dans le cadre d’une demande de subvention fédérale, ils proposèrent un projet de recherche dans le but de développer et de mettre en application des programmes de traitement individualisé pour chaque enfant.

Après avoir défini un plan de soins, le projet se proposait de le mettre sur pied en formant les parents à des techniques d’intervention spécifiques et en les aidant à améliorer leurs interactions avec leurs enfants.

Cette innovation connut un véritable succès et beaucoup de parents contribuèrent aux programmes d’intervention par des idées originales.

En raison de leur handicap, les personnes autistes perçoivent le monde d’une manière particulière.
Un objectif du programme consiste à comprendre les implications de ces lacunes cognitives et à utiliser cette compréhension pour combler le fossé entre leur mode de pensée et les nécessités de la vie en société.

La vision globale du Programme TEACCH appréhende les enfants dans le contexte de l’ensemble de leurs capacités, de leurs déficits et de leur situation familiale spécifique.
Le modèle « généraliste » a été développé pour éviter de s’appesantir sur un seul aspect de l’enfant et de le découper en morceaux (parole, attitude en société, etc.).
Cette vision globale aide les intervenants à mieux comprendre le point de vue des parents.

Si certaines stratégies générales servent pour tous les patients autistes et leurs familles, leur mise en application diffère selon chaque situation individuelle.
Ainsi, un objectif éducatif pour un enfant peut recourir à la parole parce que l’enfant communique verbalement, et recourir à des images ou à des objets dans le cas d’un enfant non verbal.
Dans l’établissement du plan d’intervention, on s’adapte aussi aux contraintes temporelles et autres obligations des familles.

En somme, l’orientation générale du programme TEACCH est de développer l’autonomie de la personne autiste dans son milieu familial, dans son milieu scolaire et dans la communauté.
Pour ce faire, on cherche d’abord à améliorer les compétences et l’adaptation des comportements de l’enfant : au besoin, on conçoit même un environnement spécial pour favoriser cet apprentissage.

Depuis plus de vingt ans, TEACCH offre une structure de services très élaborée qui vise à ce que les autistes et leurs familles puissent avoir accès à de multiples ressources, et ce, à diverses étapes de leur existence.

À travers les années, plusieurs évaluations du programme TEACCH ont signalé des résultats positifs à différents niveaux : la satisfaction générale des parents, l’amélioration comportementale des enfants, leur intégration sociale, etc.

Le programme, tout comme son principal fondateur, ont d’ailleurs reçu plusieurs distinctions.