LA LÉGENDE DE L EMPEREUR CHINOIS SHEN NUNG (première infusion)

Selon la légende, c’est l’empereur chinois Shen Nung qui aurait découvert l’infusion avec une feuille de thé.

Les serviteurs de l’Empereur étaient en train de faire bouillir de l’eau quand des feuilles d’un arbuste voisin tombèrent dans la marmite. L’Empereur goûta le breuvage et fut surpris de trouver cette boisson à la fois délicieuse et rafraîchissante.

                

Par souci d’hygiène, il faisait toujours bouillir l’eau destinée à être bue. Quand un jour de l’an 2737 avant Jésus-Christ, quelques feuilles de théier se mêlèrent à l’eau frémissante…. la technique de l’infusion était née !

     

Au fil du temps, elle sera sujette à de nombreux débats chez les experts quant à la manière de la préparer de façon optimale

.    

Pour les uns, il faut arrêter de chauffer l’eau lorsqu’elle est juste frémissante, pour d’autres quand elle bouillonne. C’est le temps de séjour de la plante dans l’eau qui détermine la force de la boisson ! Traditionnellement les infusions étaient utilisées à des fins médicales.

   

En effet, chaque plante puise dans la terre des éléments riches, s’en nourrit et regorge alors de propriétés. Sous forme d’infusion, elle révèle ses différents principes actifs et devient alors source de bienfaits. Combinées entre elles, les plantes deviennent souvent plus efficaces. Leurs propriétés se renforcent ou se complètent et ont un effet encore plus bénéfique sur l’organisme.

Agrémentées de fleurs, de racines, de fruits, d’épices ou d’aromates, les infusions de plantes deviennent alors des boissons originales, gourmandes et laissent place au plaisir plus qu’à la santé.

source http://www.latisaniere.com