LA GRANDE RIGOLADE

  Le rire donne la joie de vivre et en plus quand ce sont des enfants qui déclenchent le fou rire tout le monde se sent en complicité avec celui ou,  ceux qui ont fait de ce moment que ce soit un moment magique comme est le cas dans cette histoire qui suit … Voilà l’histoire

                                     Il était une fois…….

La classe de la grande section se préparait pour faire une activité quand tout d’un coup, on écoute une énorme rigolade, tous les enfants dirigent leurs regards vers le coin d’où on écoutait le rire,quatre enfants en complicités rigolaient sans arrêt, une fillette et trois garçons 


Tous les autres enfants se posaient la même question

– Pourquoi ses quatre enfants rigolaient si fort ?


Une des fillettes prend l’initiative et leur demande
– Pourquoi vous rigolez tous les trois ?


Un des garçons sans arrêter de rire lui répond


– C’est un dessin qui est sur le mur qui nous fait rire si fort, hahahaha !
Il signale avec le doigt un dessin qui est sur le mur à peine perceptible, car il est petit, mais comme le mur est peint en jaune et le dessin est blanc et bleu, on le distingue, mais il faut vraiment s’approcher pour voir de quoi il s’agit


Tout de suite, un autre élève repère le dessin et dit
– Ah, c’est un schtroumpf !

Alors, les enfants qui rigolaient dise, mais regardez ! Le rire continu encore plus fort. Une des fillettes indique que le schtroumpf qui est une fille avait les yeux tordus et les bras allongés de manière très bizarre, ce qui a fait que toute la classe explose de rire en regardant les gestes de ses trois camarades

  
Voilà que tout d’un coup, chacun des élèves donne leur opinion sur le dessin que certain trouvait même ridicule   Une fille 
disait :

– on va enlever le dessin et chercher un autre pour le mettre à sa place, car il n’est pas beau et l’explosion de rire reprend par toute la classe
Par contre, les  garçons  de la rigolade ne voulaient pas du tout, que l’on touche le dessin, il devait rester là
Tous les élèves disaient :
– Mais on met quoi à sa place ? Personne ne savait pas quoi mettre
Quand un garçon  jusqu’à ce moment qui n’avait rien dit propose une solution


– Je pense qu’on doit seulement refaire le dessin en lui ouvrant les bras et changeant la position de ses yeux et le remettre à sa place, car j’aime beaucoup les schtroumpfs.
Les autres élèves même les deux fillettes qui ne voulaient pas avoir le dessin des schtroumpfs leur plaisaient beaucoup ce que se garçon avait proposé


La décision fut prise, ils referaient le dessin du schtroumpf et le remettraient à sa place
Tous contents, l’histoire finie ici