LA DOUCHE OU LE BAIN TOUS LES JOURS AUX ENFANTS??? BEN OUI

Certains enfants rechignent à se laver les dents régulièrement. D’autres refusent la douche ou le bain. D’autres encore oublient systématiquement de se laver les mains avant de passer à table ! Et pourtant, avoir une bonne hygiène au quotidien permet de se protéger des maladies comme la grippe ou la gastro entérite. Petit rappel et bons réflexes pour être propre !

Avant personne avait une salle de bain  mais ce n’est pas pour cela que l’on  restait  sans prendre notre bain petits et grand

Je me souviens bien de cette époque

Qui n’a pas cela chez soit??

Pourquoi faut-il se doucher tous les jours ?

Une douche quotidienne est recommandée pour débarrasser notre peau des squames, de la transpiration (on fabrique environ 0,5 litre de sueur par jour) et des impuretés accumulées dans la journée (poussières, peaux mortes, etc.). En effet, se laver tous les jours empêche les microbes de proliférer sur la peau, car les germes adorent les endroits sales ! Au Moyen Age, de nombreuses personnes développaient des maladies et des infections, faute d’hygiène suffisante. Il est donc important de veiller à ce que votre enfant respecte ce geste d’hygiène corporel, à fortiori quand il est adolescent !

 L’hygiène intime des  enfants

La santé passe aussi par l’hygiène intime, surtout chez les petites filles. En effet, l’équilibre de la flore vaginale est précaire et il convient d’adopter, très jeune, de bonnes mesures d’hygiène pour limiter les irritations et les infections urinaires. Une bonne hygiène intime ne nécessite pas nécessairement l’usage d’un savon particulier, car le vagin a son propre système de « nettoyage » qui le met à l’abri des germes. Il est donc conseillé d’utiliser les savons intimes et autres lotions uniquement si votre petite fille se plaint de démangeaisons ou de picotements.

En revanche, il est important de lui apprendre, très tôt, à bien s’essuyer après être allée aux toilettes, en effectuant des mouvements d’avant en arrière, pour éviter que les germes présents dans les fesses ne viennent infecter leur vagin. Surtout pas de va et vient ! De même, à l’école, les petites filles ont tendance à « se retenir », au risque de rester toute la journée, avec une culotte un peu mouillée. Là encore, c’est la porte ouverte aux germes de toutes sortes ! D’où l’importance de se changer de vêtements tous les jours….

Et chez les petits garçons ? La peau du zizi doit être lavée, comme le reste du corps ! Concernant le décalottage, les avis des pédiatres divergent. Chez le bébé, le prépuce qui entoure le gland est collé ; c’est tout à fait normal et il est conseillé de ne pas y toucher, au risque de faire mal. Ensuite, avec les petites érections (eh oui, cela arrive très jeune !) le gland va se gonfler ce qui va provoquer un décalottage naturel. Il sera ainsi plus facile à l’enfant de nettoyer cette zone, à l’eau claire et avec du savon spécial, pour enlever les cellules mortes et les sécrétions locales.

Parfois, il arrive que le prépuce soit trop étroit, ce qui empêche le sexe du petit garçon de se découvrir : on appelle cela le phimosis. Dans ce cas précis, une intervention chirurgicale est nécessaire vers 3 à 4 ans, pour libérer le gland.