Koko est une femelle gorille hors du commun.

Née en 1971, elle partage la vie du docteur Penny Patterson qui lui a appris le langage par gestes des sourds muets américains (Ameslan : American Sign Language). Ensemble, elles ont connu épreuves et victoires et sont maintenant mondialement connues. Aujourd’hui, le temps d’une interview, Koko s’adresse à nous en utilisant ses mots, à la fois simples, émouvants et précis. Après avoir vu ce documentaire exceptionnel, vous ne pourrez plus jamais regarder les animaux de la même façon.
Les travaux de Penny Patterson de l’université Stanford, commencés en 1972, ont prouvé que l’on peut apprendre à un gorille des éléments de communication avec l’homme, en l’occurence le langage des signes. Le gorille femelle Koko, que l’on voit ici bébé, connaissait, en 2005, plus de 1000 signes du langage des signes américains. En 2004, à la grande surprise de ses « éducateurs », elle a su exprimer une douleur dentaire en montrant sa bouche et le signe « mal », puis en indiquant à plusieurs reprises, sur une échelle de douleur de 1 à 10 que lui avaient exposée les soigneurs, la zone comprise entre 7 et 9.


Koko le Gorille et ces amis les chats…. par sandrineloy



 

 

 

 

Ci-dessous, le documentaire

Conversations avec Koko le gorille
suivi d’un reportage sur Koko et les chats


Source ::  vegane.blogspot.com