Généralités / Physique / Fluides / Strie vasculaire

u site   La cochlée
Généralités / Physique / Fluides / Strie vasculaire
Dessins : S. Blatrix

 

La cochlée, autrefois appelée limaçon, représente la partie « auditive » de l’oreille interne. C’est l’enroulement en spirale de cette structure, au cours du développement, qui lui vaut son nom.
Cochlée d’un foetus humain de 5 mois de gestation
La capsule otique a été enlevée, découvrant les 2,5 tours de spire du labyrinthe membraneux (35 mm de longueur).Les fenêtres ovale (flèche bleue) et ronde (flèche jaune) sont mentionnées.

Notons que dès ce stade précoce, le développement morphologique de la cochlée est achevé.

Echelle : 0,5 mm

 M. Lavigne-Rebillard
Section axiale (modiolaire) de la cochlée
Plan de coupe
Cette section schématise l’enroulement du canal cochléaire (1) contenant l’endolymphe, et celui des rampes vestibulaire (2) tympanique (3) contenant la périlymphe. La flèche rouge vient de la fenêtre ovale et la bleue aboutit à la fenêtre ronde. Au centre, (modiolus) le ganglion spiral (4) et les fibres du nerf cochléaire (5) apparaissent en jaune.
Pour les détails, voir ci-dessous la coupe d’un seul tour.

 

Section transversale au niveau d’un tour de spire de la cochlée
Le canal cochléaire (1), contenant l’endolymphe sécrétée par la strie vasculaire (7), est isolé de la rampe vestibulaire (2) par la membrane de Reissner (4). L’organe de Corti est recouvert par la membrane tectoriale (6) flottant dans l’endolymphe ; il repose sur la membrane basilaire (5) au contact de la rampe tympanique (3). La lame spirale osseuse (9) relie l’organe de Corti au ganglion (8).

 

spire cochléaire d’une cochlée de rat
(Microscopie électronique à balayage)
Chez le rat, la membrane basilaire a une longueur de 22 mm, sur trois tours de spire (comparer avec la cochlée humaine).Echelle : 2 mm

(la capsule otique, la strie