EXEMPLE DE MEMOIRE D’ACTIVITES DE MON CENTRE POUR HANDICAPES

MÉMOIRE DE L’ASSOCIATION CONVIU

DU COURS 1993/1994

C4C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11

OBJECTIFS GÉNÉRAUX :

–          Obtenir l’intégration socioprofessionnelle de l’handicapé mental adulte

–          Renforcer son autonomie personnelle

–          Promouvoir la formation de base et l’intégration sociale

–          Motiver aux familles dans l’aspect significatif vu leurs nécessités

–          Favoriser toutes autres activités qui puissent aider à la réalisation de ces objectifs.

1    4 2 3 5

FORMATION PRE-LABORAL–DES DIFFÉRENTS SECTEURS

 MATIÈRE ET ACTIVITEE

 –          CÉRAMIQUE

–          TAPIS

–          DECORATION ET EMAILLAGE DE DIFFERENT MATERIAUX

–          RECYCLAGE DE DIFFERENT MATERIAUX

–          MANIPULATION DU BOIS

–          JARDINAGE FORMATION D’ADULTES :

–          ÉCOLE D’ADULTES

–          INFORMATIQUE

–          ACQUISITION d’HABILITÉS PERSONNELS ET SOCIALES

–          ORGANISATION ET MENAGE DE LA MAISON

–          THÉÂTRE, EXPRESSION CORPORELLE, TEMPS LIBRE

–          CLUB DES SAMEDIS

–          SORTIES DE WEEK-END

–          COLONIE DE VACANCES

–          VISITES CULTURELLES

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES

 CONTENUS DE CHAQUE MATIERE :

 FORMATION PRELABORAL :

  – JARDINAGE :

–          Connaissance d’un jardin

–          Connaissance de la profession jardinier et analyse des tâches.

–          Apprendre la plantation :

–          Pépinières

–          Soins et irrigation

–          Différenciation des variétés fleurs et plantes en général

–          Séché et pressage fleurs et plantes en général.

– ARTISANAT :

–          Stimuler des attitudes artistiques

–          Reconnaître des manières, volumes

–          Distinguer des couleurs

–          Développer la créativité

–          Connaître des coutumes de son environnement

–          Connaître des coutumes d’autres lieux

–          Apprendre des langages propres de chaque artisanat, relatifs à  :

–          méthodes

–          outils

–          langages spécifiques

Dans le domaine de l’artisanat les contenus sont :

–          Céramique – Tapissez, avec ou sans métier à tisser

–          Repoussé en étain et laiton

–          Décoration sur : carreau, bois, cristal, cuir

MANIPULATION:

–          Connaissance du recyclage.

–          carton

–          bois

–          cristal

–          toiles

–          Préparation du matériel

–          conception et décoration

6 7 8 9

FORMATION D’ADULTE ET  ÉCOLE D’ADULTE :

–          Acquisition habitudes et connaissances pour  le doter de la plus grande autonomie

–          Connaissances de base et formation permanente

–          Communication et langage

–          Schéma corporel

–          Capacité de distinguer des nombres

–          Application des nombres à des cas réels

–          Capacité de distinguer des lettres

–          Application des lettres à des cas réels

 ORGANISATION ET MÉNAGE DE LA MAISON

–          Développer des habitudes de propreté de la maison

–          Connaissances des appareils électroménagers et l’utilisation de  ces derniers

–          Connaissance d’aliments de base

–          Développement de menus

–          Connaissance de  marchés et commerces d’alimentation

–          Économie domestique

 ACQUISITION D’HABITUDES PERSONNELLES ET SOCIALES :

–          Développer des habitudes d’hygiène personnelle

–          Développer des habitudes  pour s’habiller de manière correcte

–          Développer des habitudes de comportement personnelles dans des situations concrètes :

 10 11 12 13

A table/  à la maison  d’un ami, de  la sienne ou d’un restaurant

–          au téléphone

–          dans l’autobus

–          dans le Centre

–          avec ses compagnons, parents, amis et avec inconnus.

– dans les commerces

– Développer des habitudes de ponctualité :

–          avec des amis, des parents, et avec des personnes qu’il leur donne rendez-vous

–          Avec respect au centre ou le possible lieu de travail

THÉÂTRE ET EXPRESSION CORPORELLE

–          FAVORISER L’AUTO ESTIME

–          FAVORISER la COMMUNICATION (verbale et non verbale)

–          RENFORCER LA PSYCHOMOTRICITÉ

–          CONNAÎTRE SON  CORPS

–          ÉTABLIR CONTACT VISUEL

–          EMPATIZER

–          DRAMATISATION D’OEUVRES

–          VOCALISE

–          IMITER DES GESTES (MOTEURS Et FACIAUX)

–          ACQUÉRIR DE LA FLUIDITÉ VERBALE

–          DISCRIMINER DES SONS

–          DISCRIMINER DES GESTES

–          DISCRIMINER  LES MOUVEMENTS

 MODULE DE LOISIR :

–          Favoriser des activités de loisir de manière individuelle ou en groupe.

–          Motiver les soins de la nature

–          Renforcer des excursions

–          Fermes écoles

–          Colonie de vacances

–          Effectuer des visites de la ville :

–          musées

–          expositions

–          Effectuer des expositions du Centre

–          Visualiser et commenter des films

–          -Motivation à la photographie :

–          préparation du film

–          encadrez

–          lumières : extérieurs et intérieurs

–          développer

–          Organiser les samedis de Disco : soit au centre soit en Discothèque en ville

DÉTAIL DES ACTIVITÉS

ET ÉVALUATION DU COURS

 Au mois de janvier  du 94, juste après les vacances de Noël, les responsables de l’Association, en voyant l’accueil favorable et l’enthousiasme des utilisateurs par les activités offertes, le centre  a décidé que la programmation devait suivre des règles mieux établies afin de pouvoir obtenir de meilleurs résultats, comme ainsi il a été à la fin du  2ème cours.

On a restructuré le projet initial du centre en différenciant ce qui est le  Pré-laborale de ce qui est Formation  et loisir. Comme si d’un nouveau début de cours s’agissait  nous avons commencé depuis zéro avec une grande illusion.

On a évalué le projet de futur des deux cours de FORMATION, en donnant à ceux-ci un délai général de  2 à 4 années pour être efficace, tant que dans  la Formation de base comme dans les méthodes de FORMATION PRELABORAL :

 MANIPULATION

L’activité de manipulation a été la première à être développée, puisque son coût était minimal, puisque les matériaux étaient pratiquement récupérés de la rue. La première mission a consisté à chercher des matériaux adéquats dans les containers d’œuvres, qui abondent un peu partout. L’activité était un peu soumise à  ce que nous pouvions trouver pour travailler. Carrelages de déchets d’œuvres, bouteilles vides de magasins ou cartons.

Les carrelages ont été décorés avec des dessins jolis, inventés par les utilisateurs du centre

Les dessins ont été choisis en fonction de l’utilité qui allait lui être donnée. Une fois les dessins choisis est photocopiés, les utilisateurs ont calqués  sur les carrelages et on a utilisé la technique de l’émaillage à brosse, après une brève démonstration par le Moniteur, les utilisateurs ont commencé à développer la technique de l’émaillage avec assez succès.

Des carrelages  émaillé on été préparé pour lui mettre les machines et  les transformer en horloges, d’autres pour accrocher des chiffons de cuisine, et ceux plus artistiques se sont transformés en tableaux pour décorer des cuisines et des salles à manger.

Avec les bouteilles on a fait des pieds de lampes, en décorant certains  d’eux avec des émaux pour cristal et d’autres avec des cordons en  cuir.

Le carton a servi à faire des couvertures de cahiers décorées avec des motifs divers, des agendas scolaires, en ajoutant d’autres matériaux,  comme le cuir, et tissu.

RÉSULTAT :

– Dû que les techniques employées de décoration sont difficiles et en tenant compte de ces difficultés on a pensé que pour obtenir des résultats plus optimaux, on devra employer pour ce secteur deux cours afin d’obtenir une sécurité d’entendement aux parties théoriques et un cours de plus pour une réalisation optimale en ce qui concerne la pratique. Toutefois les utilisateurs ont montré  l’enthousiasme dans la première partie de l’activité et dans la partie manipulatrice  le faites à fait faciliter l’activité  en appliquant  la théorie qui était expliquée en classe  à la pratique de l’activité.

–          JARDINAGE:

–           En principe on a choisi de faire une activité d’intérieur avec des pépinières et ensuite transférer les bourgeons aux pots, puisqu’on manquait d’espace à l’air libre pour faire l’activité dans un vrai jardin.

–          15 jours après d’avoir entamé l’activité  un voisin du quartier est venu  nous offrir un petit  terrain où pouvoir faire l’activité ce qui a fait que les utilisateurs soient motivés au 100% et son activité à été celle de faire un petit jardin et le soigner jour à jour

—           RÉSULTATS :

–           Le jardin fleurit et l’activité s’est avérée très motivante. Ce qui a fait que la Educatrice de cette activité (étudiante d’Agronome) a fait un projet de grand futur, dont sont principal objectif serait celui d’organiser une pépinière de plantes afin de pouvoir faire  une commercialisation des résultats de cette  activité, ce qui serait le plus motivant pour les handicapés si de leur effort et travail pouvait leur parvenir un minimum de revenu.

–           ARTISANAT ET RÉSULTAT

Cette activité a comme base l’apprentissage des différentes classes d’artisanat existantes actuellement et d’autres artisanats récupérables.

Du que les utilisateurs étaient nombreux pour l’activité de l’artisanat, nous avons été obligé leur faire un petit examen pour les différents artisanats pour voir la capacité manipulatrice de chacun d’eux, et ainsi voir qu’elle serait la meilleur activité pour chacun d’eux pour l’attention et la motivation se qui nous a fait comprendre qu’il fallait unir le théorique avec la pratique pour qu’ils voient des résultats rapides.

Les différentes méthodes d’élaborer un  tapis, tant que sur la toile et aussi avec la méthode du MACRAMÉ. Nous avons commencé  a faire l’élaboration du tissage des toiles.

Avec les toiles en tissu de sac ils ont brodé à PETIT POINT avec des laines de différentes couleurs et suivant les traits d’un dessin sur la toile il a surgit des beaux tapis pour mettre au mur.

Les tissus faits avec tissage ils ont confectionnés des petits sacs de différentes mesures et usages

Avec le macramé et suivant certaines applications, ils ont réussi à bien comprendre le sens de gauche à droite, de droite à gauche, d’entourer et surmonter.

Nous avons du adapter certain outils de travaille pour ce que leur mouvement moteur d’un des  membres supérieure, étaient partiellement ou totalement sans mobilités, le résultat a donné la bonne participation de la plupart des handicapés physiques

Le bois est autre activité artisanale qui est effectué, ce point n’a pas eu  le bon résultat désiré étant donné le manque de moyens mécaniques, c’est  pourquoi nous avons appliqué sur certain élément déjà fabriqué et détérioré la méthode de la restauration avec  teintures et  vernis. Depuis plus de un mois, dans le paragraphe d’ARTISANAT, nous avons ajouté une nouvelle activité de bijouterie.

Cette activité est la plus simple et envisage tous les handicapés qui on  certains problème moteur léger et aussi pour ceux dont leur coefficient est au de degré du 30 au 45 %, puisqu’il s’agit de passer  des boules de cristal et d’autres matériaux dans un cordon  et former des colliers de différents formes et couleurs. Cette activité donnera entre autre possibilité  dans un futur obtenir le développement cognitif désiré sur la personne.

–          FORMATION D’ADULTE

—          Un des secteurs le plus important  est celui  de la formation de l’adulte handicapé. Principalement localisé dans  l’apprentissage de  la lecture, l’écriture et le calcul.

–          Nous devons penser que nous traitons avec des adultes et adultes en principe éducables, il existe toutefois des différences remarquables :

–          ceux qui savent déjà lire et écrire et ont besoin seulement de renforcement

–          ceux qui savent lire et écrire difficilement

–          ceux qui ne savent pas parce qu’ils n’ont reçu aucun enseignement ou pas celui qui est adéquate

–          ceux qui causé par son handicapant du degré de  grave n’on reçu absolument aucune éducation académique.

–          Pour les utilisateurs qui sont plus avancés  dans ce secteur, de la lécto-écriture ont commencé la réalisation du premier Magasine du Centre, avec des entrevues et des commentaires des choses qui se font la l’Association.

–          Comme l’expérience a été positive, on suit les mêmes directrices pour le second numéro du Magasine, en incorporant des nouveaux utilisateurs qui ont obtenu une écriture et une lecture suffisante comme pour écrire et comprendre.

–          Ce qui a fait que maintenant il sorte faire des petits reportages au voisinage tel comme commerce et gent de la rue, ce qui donne une motivation de plus et encourage à se mêler entre ses concitoyens, en  plein droit. Pour rédiger les articles nous avons ajouté à cette activité l’utilisation des ordinateurs

-Quant à ce qui est mathématiques après le premier cours,  les progrès sont encourageants

Toutes les applications se font avec la pratique, visualiser les numéraux des rues, des bus, des jours sur les calendriers, des heures, on a construit une horloge et chacun d‘eux doivent changer l’heure au moment précis au long de la journée et chacun à son tour doit être attentif de le faire cela a été amusant et motivant.

Savoir compter l’argent en se servant des billets des jeux du MONOPOLIS

RÉSULTAT :

 Etant donné que cette matière est si complexe la plus importante  puisque  nous la considérons la base de tous les autres apprentissages, donc les résultats de la formation sera l’addition des autres avec celle ci..

 ACTIVITÉ DU FOYER :

Cette activité a comme préparation fondamentale de l’handicapé  à une vie autonome, toujours en fonction évidemment du degré d’invalidité de l’individu, et surtout à ceux qui pourrons mener une vie presque indépendante dans le futur, après avoir reçu la base et la préparation pour tel effet et conséquence

. Pendant cette période on leur apprit principalement à faire le ménage de la maison.

–          Comment  doit être nettoyé et ordonner postérieurement un réfrigérateur, armoires de cuisine et celui de ses propres  vêtements

–          Comment  on doit remplir une machine à laver et comment  différencier le vêtement blanc  de ceux  de couleur.

–          Façon correcte de faire un lit.

–          Comment on doit nettoyer des carreaux des fenêtres

–          Elaborer un menu et effectuer une liste de l’achat pour aller ensuite au marché acheter.

« « L’activité du marché est suivie par la préparation de ce jour du repas de tous les éducateurs et élèves du centre « «

Les sorties au marché  et les commerces du quartier ont eu  des résultats favorables, il se formait deux groupes ceux du marché et ceux qui restaient à faire l’apprentissage du nettoyage dans les tâches ménagères, chaque semaine les tours se fait à l’envers.

Cette activité a servi pour que les voisins du lieu voient que ces personnes avec une formation adéquate pouvaient s’intégrer dans la vie quotidienne comme un citoyen de plus. Au début ils les surveillaient avec des regards un peu sceptique, mais très vite ils se sont habitués à les voir par mis eux.

Les vendeurs du marché comme du reste des commerces du quartier les ont écoutés avec patience leur demander les articles, les élèves ont également appris qu’ils devaient faire la queue  et attendre avec patience leur tour

Sans aucun problème les voisins et les commerçants du quartier collaborent avec nous dans certaines activités que nous faisons, comme celle de les laisser seuls devant le boucher et qu’ils leur disent ce qu’ils veulent et ainsi de suite, etc.…

Dans le centre, après être revenue du marché les utilisateurs  se  mettent  au travail.  Supervisés par une éducatrices  et  volontaires ils effectuent certaines des recettes qu’on leur avait fourni avant de partir au marché.

Après les repas le travail de retirer la table est fait par ceux qui étaient resté au centre, ceux qui ont fait l’atelier de nettoyages cette semaine seront les charger de faire la vaisselle aussi

. RÉSULTATS.

Les résultats ont été très positifs et nous pensons qu’avec l’expérience et le bon accueil que cette activité prend, le prochain cours pourra s’étendre à d’autres niveaux, comme celui de faire un atelier de pâtisserie avec la possibilité de vente, après avoir demandé les autorisations pertinentes.

 

ACQUISITION D’HABILITÉS PERSONNELLES ET SOCIALES

 

. Cette activité à comme but d’informer et de conseiller dans les différents comportements sociaux et personnels de la vie quotidienne.

Nous avons  commencé  par l’hygiène personnelle, comme c’est  logique et  nécessaire, certains des utilisateurs sont âgé entre 16 ans et 60 ans. Etant donnée les âges de certaines mamans, surtout en ce qui concerne les filles, nous nous sommes  trouvées avec certains tabous  difficiles à effacer, ce qui fait que certaines fois nous nous limitons surtout à informer et pas à conseiller.

La propreté dentaire une des principales activités qu’elle est faite au centre le matin dès leur arrivées et après le repas

Dans les vidéos et informations graphique que nous offrons dans l’atelier de propreté nous  les motivons aux douches matinales et au  changement plus fréquent de sous vêtements et vêtements en générale.  Le lavage d’une fois au moins par semaine des cheveux avec des savons adéquats à chaque type de cheveux

Atelier du comportement civique

Une activité très importante est celle du comportement dans les lieux publics, puisqu’ils ont tous tendances à attirer l’attention en criant pour parler à faire de grands gestes et à bouger sans venir à quoi.

Le but principale est celui du comment se comporté dans le bus, dans les rues, dans les magasins, chez les amis ou avec les voisins Savoir s’habiller correctement, c’est aussi une inquiétude du centre, car par le fait d’être un handicapé et en plus adulte, les vêtement doivent correspondre aux âges  certains parents ont l’idée que n’importe quoi est bon pour eux et utilise des vêtements infantiles ou complètement démodé ce qui donne l’aspect plus étonnant et pas du tout désiré

Dans cette activité nous avons parlez des couleurs des types de vêtements pour hommes et femmes, les résultats  de cet atelier a été vraiment impressionnants.

Nous avons même fait en collaboration avec un magasin de vêtements un petit défilé avec les vêtements du magasin pour les filles et un autre magasin nous a laissé les vêtements des garçons

Les éducatrices ont fait un travail extraordinaire en les préparant pour le défilé

La télévision locale est venue nous faire l’honneur de nous faire un petit reportage, nous voulons que cette activité soit considéré comme primordiale et que chaque année elle est plus grande répercussion

L’idée m’ait survenus après avoir vue à la télévision comme un centre du troisième âge faisait un défilé de mode

 

-L’utilisation du téléphone est importante, leur indiqué quoi faire en cas d’urgence s’il se trouve seul à la maison et ils disposent d’un téléphone, comme par exemple :

–          Appeler une ambulance

–          Les pompiers en cas d’incendie

–          La police en cas nécessaire

–          Un docteur

–          Nous avons élaboré un petit agenda avec les numéros de téléphone de la ville pour ces cas là pour qu’ils sachent ou appeler.

–          Nous avons eu la collaboration d’un Hôpital, des Saveurs Pompier et de la police,  cela à motiver et encourager aux handicapés à poursuivre avec enthousiasme l’activité.

—          RÉSULTATS :

–          Le module appelé de FORMATION d’ADULTE est celui qui fait que le reste des modules qui sont effectué dans le centre, obtiennent des résultats  encourageants, puisque c’est le principale  qui ordonne et règle la formation de base des comportements tant que pour la vie quotidienne,  personnelle, comme pour la vie de travail  du futur des Handicapés Psychique.

 MODULE DE LOISIR

ADAPTER SELON LE LIEU ET COUTUMES

 CONCLUSION

L’importance que la Société doit donner à ces concitoyens handicapés, et celle qui doit être appliqué à ceux qui ne le sont pas,  ce qui nous mène à réaffirmer l’importance  d’un apprentissage, si possible dès le plus jeune âge.

Notre raison  d’entreprendre tel compromis avec nos concitoyens moins favorisés est celui de vouloir les intégrés de plein droit dans la société.

Nos objectifs sont concret dans l’aspect de leur encourager à eux et à leur famille, en les motivants dans leur capacité,  et le faire comprendre qu’ils sont capable, donc ils peuvent, les uns, les handicapés, et qu’ils doivent  dans leur « obligation » donc comme parent,  les autres, les familles, faire d’eux-mêmes et de leur enfants des êtres autonomes chacun dans leur mesure et capacité.

JE VOUDRAIS COMME FONDATRICE DU CENTRE REMERCIER A TOUS CEUX QUI COMME BENEVOLES ONT SIGNE UN COMPROMIS AVEC LE CENTRE ET QUI A CE JOUR ILS N ONT PAS MANQUE A LEURS PAROLES BRAVO POUR EUX