ENTRETIEN AVEC SONIA PADOVAN TRES INTERESSANT

RÉORGANISATION DE LA MÉTHODE PADOVAN neurofonctionnelle.

SONIA PADOVAN parle de l’efficacité de la méthode Padovan et la réorganisation neuro.

Sonia Padovan est une spécialité médicale en neuropsychologie, enfant et psychothérapie des adolescents, et la réhabilitation du système nerveux neuro réorganisation.
Elle travaille actuellement avec les cliniques privées, assurer la supervision de thérapeutes dans tous les pays où il se déplace pour donner des ateliers, des conférences et de formation en méthode de rééducation neurologique réorganisation neurofonctionnelle, à la fois au Brésil et à l’étranger (France, Allemagne, Suisse, Autriche, Grèce, Espagne, Angleterre, Canada et Inde).

Journaliste. « Docteur, quelle est la méthode Padovan?

Sonia Padovan. méthode Padovan est une approche simple, bien que très complexe, comme toutes les lois et les processus de la nature. Il est basé sur une récapitulation des étapes du développement neurologique, utilisé comme une stratégie de réhabilitation du système nerveux après avoir perdu leurs fonctions (comme dans le cas d’un accident), pour promouvoir le développement, comme en cas de retard et des perturbations développement, pour améliorer la qualité de la performance et l’intégration du système nerveux, comme dans les cas de troubles d’apprentissage, hyperactivité, etc, et est aussi utilisé en cas de processus dégénératifs du système nerveux telles que la maladie de Parkinson et d’Alzheimer obtenir de bons résultats très.

Journaliste. Parlez-nous de ces phases du développement neurologique.

Sonia Padovan. Chaque enfant, au cours de son développement, passe par des phases, appelé stades de développement neuro par laquelle il montre une qualité de la maturité et l’organisation du système nerveux.
Ces étapes sont en développement dans de nombreux domaines: dans la phase d’acquisition de la marche, parle, le développement de la pensée, l’organisation de la psyché, la motricité fine, etc stades de développement neuro-spectacle a été organisée à l’extérieur comme l’intérieur du système nerveux humain. Son développement est très lent par rapport à tous les autres animaux, pour atteindre la finale avec un score d’une incroyable complexité. Un exemple clair de ces phases est ce que nous voyons dans l’acquisition de la marche: une créature, se tourne d’abord sur votre corps, rampe puis à travers un modèle primitif, puis une passe plus élaborée après que, à ramper, et non pas longtemps à marcher en s’appuyant sur les extrémités, puis allez sans croiser les jambes par rapport à ses supérieurs, puis passage pour piétons, ce processus devrait prendre environ trois ans. Ce serait un exemple des étapes du développement neurologique, car ils suivent les impulsions organisation génétique du système nerveux humain et est la voie de tous les enfants, si tout se passe bien, l’âge plus ou moins les mêmes et dans le même ordre, indépendamment du lieu et de la culture à laquelle il appartient. Comme indiqué plus haut, il existe plusieurs domaines où l’on voit ces phases. Ils sont à la fois un résultat et un outil pour atteindre la prochaine étape de développement, l’intégration et l’organisation du système nerveux. Ces phases sont ensuite utilisés aux mêmes fins qu’ils servent normalement, une note du système nerveux.

Journaliste. Il est né avec ces observations Padovan méthode?
Sonia Padovan. Oui, en regardant cette fonction naturelle, mais vise maintenant à la réhabilitation et la réorganisation. traitement réorganisation neurofonctionnelle récapitule classique de développement neuro mouvement du système de transport de la neuro-développementaux des mouvements de l’homme du système oral qui mène à la maîtrise des muscles de la parole, les mouvements de neuro-développement du système lié à l’utilisation de les mains et la richesse des articulations et des mouvements neuro-développementales des yeux avec musculaires organisation complexe extrêmement.

Journaliste. Comment procède à une méthode de séance d’entraînement?
Sonia Padovan. Ces mouvements sont toujours accompagnés par des poèmes, récités par le thérapeute, qui vise à donner une qualité de rythme et la coordination des mouvements, extrêmement important dans l’intégration du système nerveux dans son ensemble, sachant la langue fondamentale système nerveux sont: la fréquence, la synchronisation et la cohérence. En outre, les poèmes servent structuré modèle de langage, et la langue d’impression dans le cerveau ainsi que le soutien et l’encouragement pour les associations mentales, qui sont la base pour l’organisation de la pensée et l’imagination, ce qui stimule l’association flexibilité et la facilité d’articulation mentale. Cette approche thérapeutique a été développé par Beatriz Padovan, ma mère dans les années 70, avec l’intention d’aider les créatures avec la dyslexie. En tant qu’éducateur et travailler avec des étudiants à de nombreux défis dans le processus dynamique d’apprentissage, ont commencé à s’interroger profondément leur travail, tout aussi convaincu que c’était une question d’intelligence, et il s’aperçut qu’ils étaient intelligents. En outre perçu que les élèves avaient de la difficulté clairement visibles dans les domaines de la motricité fine et la coordination mondiale, comme dans l’école qui a travaillé une grande partie du programme est développé en parallèle avec de nombreuses activités artistiques et physiques dans une proportion plus élevée que dans les écoles traditionnelles ou classique. C’était une école Waldorf, qui est guidée par l’anthroposophie, une approche de l’observation de l’être humain créé par le philosophe Rudolf Steiner, avec des applications pratiques dans l’enseignement, les sciences sociales, la médecine, la pharmacologie, l’agriculture et développement personnel. Dans cette quête de réponses a finalement décidé d’étudier à la School of Speech Therapy (orthophonie), afin de mieux comprendre leurs élèves et pour vous aider, parce que dans ces jours les enseignants ne comprenaient pas et ne savait pas trop bien ce problème.
Quand il eut fini sa formation, a décidé qu’il voulait être un orthophoniste, et j’ai été très déçu par la pratique de l’apprentissage comme une stratégie thérapeutique, et a décidé qu’il serait un enseignant. Ce qui gênait le plus, c’était d’avoir perçu que ces stratégies ont été très symptomatique, mû entièrement par les symptômes, quand sa volonté était de travailler sur les causes, pas les conséquences, et à aider les patients à déverrouiller. A cette époque, voulant approfondir leurs connaissances de mieux en tant que professeur, parmi les nombreux auteurs suis tombé sur un ouvrage de Rudolf Steiner sur la pédagogie et, surtout, un aspect dans lequel il déclare que nous devons être très attentifs à la richesse des interdépendances entre les processus Andar-talk-pense.

Journaliste. « Et comment sont liés entre eux?
Sonia Padovan. Il dit que ces trois capacités humaines sont profondément interdépendants et constituent un fondement solide entre eux. Suggère que le mécanisme serait le fondement de marche les mécanismes de discuter, à leur tour, servent aussi de base pour les mécanismes de la pensée. Pour lui, marche ne signifie pas la locomotion simple (mouvement), mais le moteur processus qui conduit l’homme à l’horizontale à la position verticale et se termine par la définition de la latéralisation du cerveau, ce qui se passe autour de six ans et demi. Avec l’expérience que j’ai vécue en tant que professeur et l’observation des difficultés physiques répandue chez les élèves, il se demande si il ne serait pas l’une des clés pour résoudre le problème un peu plus de leurs bases. La séquence de l’évolution neuro-de l’être humain a une adresse et une organisation temporaire qui suit un ordre prédéterminé génétiquement, c’est ce que nous essayons de reproduire de façon cohérente et organisée dans le système nerveux dans son ensemble. Cela signifie que, plutôt que de se concentrer sur le symptôme, ou qu’il n’a pas l’individu, nous sommes plus concentrés sur l’intégration du système nerveux, lui donnant la possibilité de retrouver les chemins perdus, ou n’ont jamais acquis, ou détourné, détournés. Ces routes sont généralement construits détournés dans un gaspillage et la lenteur du système nerveux, des manœuvres mentale de moins en moins rapide, moins efficace, des connexions à plus interférence négative et les représentations mentales moins claire. C’est un cas typique de ce que nous voyons dans les troubles d’apprentissage, difficulté de maintenir l’attention pendant de longues périodes.

Journaliste. « Mais chaque cas est spécial, non?
Sonia Padovan. Évidemment, nous allons faire les distinctions nécessaires dans chaque cas, chaque patient, nous voyons, de diagnostiquer la zone où le système est plus fragile et vulnérable, avec plus d’emphase sur des exercices qui nous permettra d’aller de l’avant sans oublier que nous travaillons avec système nerveux dans son ensemble.
Ne pas oublier que le système nerveux est un système complexe d’une incroyable complexité, où chaque porte contribue à l’hologramme final de nos représentations mentales et donc les différentes entrées et sorties mieux organisés et intégrés les uns aux autres sont renforcées pour l’individu deviennent toujours plus fonctionnel par rapport à lui.
Il est très intéressant de noter dans ce travail que chacun de nos utilise presque les mêmes séquences de tant de façons différentes. Lorsque Béatrice était encore dans le processus de découverte, a été invité à donner une leçon en matière d’intégration entre l’orthophonie et d’orthodontie à l’Université de Sao Paulo, qui l’a emmenée à se rendre au travail dans le département de cette université (USP) pendant sept ans professeur et l’élève. Dans cette phase d’étude a développé une gamme d’exercices oraux, à nouveau basée sur la philosophie que la simplification des processus toujours servir et sécurisé base de processus plus complexes dans le système nerveux. exercices oraux sont fondés sur la réorganisation et la délocalisation des fonctions de quatre végétative réflexe orale: la succion, la respiration, la mastication et la déglutition.
Ces fonctions sont correctement installés si important pour l’orthophoniste aux orthodontistes, en particulier les spécialistes fonctionnels des mâchoires, avec l’intention de garder les dents et les arcades dentaires en place et la fonction harmonique et de maintenir la qualité de l’occlusion. En outre, grâce à des fonctions orales, de stimuler les nerfs crâniens directement, et les structures du tronc cérébral dans un très efficace, permettant d’améliorer et restaurer les fonctions liées au système nerveux telles que les réponses du système Autonomic, la qualité du sommeil et l’éveil, la qualité des soins et de la concentration, par exemple.

Journaliste. Quels patients peuvent bénéficier de ce traitement?
Sonia Padovan. Pendant longtemps, le fleuron de nos cliniques ont été, en particulier et dysphasiques patients dyslexiques et / ou une aphasie (problèmes et / ou l’absence de parole, du langage, pour diverses raisons), et que Béatrice était un orthophoniste.
Au fil du temps, la population de patients a augmenté sa gamme, par exemple, un patient souffrant d’aphasie est venu à la reprise de la parole, mais j’ai eu avec ce symptôme, une paralysie des membres et, comme il se remettait de la parole, récupérés tandis que les mouvements de la marche, lorsque le médecin qui a soigné lui avait dit que cette personne n’aurait jamais marcher. Ce qui se passe dans notre pratique clinique, ce qui explique pourquoi les cas de plus en plus venir à la reprise du mouvement en général.

Journaliste. « La méthode apporte aussi des changements de comportement?
Sonia Padovan. C’est une autre chose de drôle en ce qui concerne les patients psychiatriques, en particulier les enfants. Une des premières choses qui se bonifient avec cette thérapie est un comportement. Beaucoup de mères ont commencé à amener leurs enfants que pour les problèmes de comportement, tout simplement parce que d’autres mères sont lui a conseillé. Les familles viennent habituellement une épreuve de tentatives désespérées contrarié. Au fil du temps, le patient population incroyablement, laissant le champ de la parole.

Journaliste. Parlez-nous d’autres domaines d’application dans lesquels la méthode est appliquée.
Sonia Padovan. Il serait très long dans cet article les mots pour décrire la clinique de nombreux cas, mais je vais préciser un peu mieux les types de patients actuellement traités dans plusieurs pays dans le monde avec cette approche thérapeutique. Nous avons d’abord les patients pour lesquels ce traitement, tous les types de difficultés d’apprentissage, y compris l’hyperactivité et les troubles déficitaires de l’attention. Ces patients s’améliorent bien toujours, et on peut dire ici que les adultes aussi. Nous patients dyslexiques qui arrivent plus de trente ans et, même ainsi, ils finissent par avoir une reprise très intéressante, et va de même pour les autres problèmes mentionnés ci-dessus.
Une autre population fréquentant nos cliniques sont les patients avec des séquelles d’accidents dans le système nerveux sont généralement les accidents mécaniques ou HVC (AVC). Dans le cas du HCV, le traitement est encore officiellement dans les feuilles en général beaucoup à désirer.
Nous sommes fatigués de patients d’accompagnement, à la fois au Brésil et à l’étranger, qui viennent avec les prédictions qui ne parle jamais, ne jamais marcher, ne jamais retourner à leurs activités professionnelles, et nous voyons cette image s’améliore à mesure que la thérapie progresse .
Nous pouvons également mentionner ici les patients avec l’intégration de graves écarts et l’évolution de la SN: infirmité motrice cérébrale, divers syndromes et troubles envahissants du développement. Nous travaillons assez consolidée avec l’autisme et / ou de troubles autistiques. Nous avons aussi des résultats très intéressants avec des maladies dégénératives du système nerveux en général, avec nos plus pratique et l’expérience avec la maladie de Parkinson et d’Alzheimer.
Nous ne pouvons pas dire que la guérison, mais nous pouvons dire que l’évolution des pertes de diminuer beaucoup, comme si un ralentissement de la progression de la maladie et le patient est de récupérer de nombreuses fonctionnalités déjà considéré comme perdu, et c’est très intéressant car il améliore considérablement la qualité de vie des patients.

Journaliste. « Le traitement peut également être appliquée à des malades en phase critique que ceux placés dans l’unité de soins intensifs, par exemple?
Sonia Padovan. Le grand boom de la FRR est maintenant son application dans les patients en phase critique à l’USI (unité de soins intensifs) dans les hôpitaux dysphagiques patients principalement. L’application à l’USI est peut-être où l’on voit les résultats de cette thérapie plus rapidement et de manière visible, que les améliorations sont très impressionnants.
Je sais que cela peut sembler étrange, presque une panacée, parce que de traiter de nombreuses maladies, telles et considérés comme différents, avec une approche thérapeutique simple, principalement parce qu’ils ont été formés et entraînés pendant si longtemps pour faire des diagnostics différents, si détaillées et des enseignements pour voir le SN tellement fragmenté. Il arrive que le SN est un système de rétroaction ensemble, dense et complexe, troublé seulement par et pour des fins de formation et les raisons. Chaque partie est tenue informée et rapports sur la qualité et l’efficacité des autres, bien que cette information ne parvient pas à notre conscience. Nous pouvons aussi penser à ce qui suit: le NP est une grande équipe, nous pouvons comparer un décathlon, l’efficacité de chaque athlète influence sur les résultats de l’équipe. Si nous travaillons avec l’intention d’améliorer chaque individu de l’équipe, menant à une plus grande efficacité, le résultat final est considéré comme l’effort de toute l’équipe, qui dans notre cas serait une fonctionnalité et l’adaptabilité de l’individu à ses fonctions, qui sont des.

Journaliste. « La méthode est utilisée en dehors du Brésil?
Sonia Padovan. Je dirais qu’actuellement, le FRR est plus utilisé en dehors du Brésil qu’ici. Depuis ma mère donne 78 formations en dehors du Brésil. Actuellement, les deux donnent une moyenne de 25 cours par an à l’étranger.
Les pays où il ya la formation continue sont les suivants: Allemagne, Suisse, France, Espagne, Autriche, Grèce, Canada, et un peu moins en Angleterre et en Inde. Les deux au Brésil et à l’étranger, les professionnels formés par nos soins sont principalement: orthophonistes, kinésithérapeutes, médecins, orthodontistes, psychologues, ergothérapeutes et autres professions paramédicales. Au Brésil, il ya encore une autre forme de formation, qui est la spécialisation, décerné par le Conseil de l’orthophonie, et dure deux ans, seulement à des orthophonistes.

La formation de base se compose de cinq modules de quatre jours chacune, pour un thérapeute en santé secteur est correctement formé et peut commencer à agir. Pour la certification d’un thérapeute, décerné par l’International Association Méthode Padovan (ASSIMP), le processus est un peu plus longtemps.

Actuellement, il ya des travaux de la preuve de la méthode, présente dans certaines universités au Brésil et à l’étranger.

Contacts:
www.padovan.pro.br
www.assimp.org.br

Traduction: Teresa Feliu Bas avec le consentement de Sonia Padovan, interview réalisée par le magazine Inmar Brésil en août 2007.