CHOSES A SAVOIR POUR MIEUX COMPRENDRE N°2


CE SITE EST FAIT PAR UNE MAMAN COURAGE DE PLUS IL EST DIGNE D’ETRE LU DU DEBUT A LA FIN CAR ELLE PARLE AVEC LA VERITE DANS LA MAIN ET LE COURAGE DANS LE COEUR ALLEZ FAIRE UNE VISITE ET SURTOUT LISEZ LISEZ CAR VRAIMENT J’AI ADORE BRAVO MA CHER AMIE BRAVO
elle ditBienvenue dans un univers différent

 

 Ce que l’A.B.A. ne doit PAS être

http://1autisme.voila.net/ 

 

 

 Je tiens à dire quelquechose qu’on oublie parfois à propos de nos enfants : ils sont autistes d’accord, mais c’est ce qu’ils sont, c’est eux.L’A.B.A. donne beaucoup de travail, tant à l’enfant qu’à son entourage, mais il ne faut surtout pas perdre de vue ce à quoi cela sert : à apprendre des compétences, à acquérir des aptitudes.Quand on parle de modification du comportement, on peut entendre parfois grincer des dents, et des remarques du type « vous fabriquez des robots », ce qui est totalement faux, et je ne m’attarderai même pas à de telles remarques qui dénotent de la part de ceux qui les formulent une totale méconnaissance de personnes qui ont progressé grâce à l’A.B.A.

 Cependant, il ne faut jamais oublier que l’enfant est lui, il est qui il est, l’autisme fait partie de lui, et comme l’enfant ne nous appartient pas, l’autisme ne nous appartient pas non plus, nous n’avons pas à vouloir nous en débarrasser, et nous ne devons jamais confondre les comportements d’avec les personnes.

 Quand on cherche à modifier un comportement, on cherche à le faire parce que ce n’est pas un comportement acceptable ou approprié, que l’enfant soit autiste ou pas. On peut très bien utiliser l’A.B.A. pour son autre enfant neuro-typique, qui n’est pas exempt de comportements inacceptables.

 L’A.B.A. est un outil, dont l’efficacité est validée. Ce n’est pas une arme. Comme tout outil, il faut apprendre à s’en servir pour ne pas blesser tous ceux qui vont avoir à l’utiliser.