Bébé jette sa nourriture

10mois-maman-deuxieme-460x250

Nourrir

Bébé jette sa nourriture
                       

 

Il est important que votre enfant apprenne à se nourrir. Au début, c’est salissant. Ce n’est peut-être pas agréable à regarder, mais cela fait partie des tentatives de votre bébé pour conquérir son autonomie. Comme vous ne voulez pas que les repas soient un mauvais moment à passer, ne le punissez pas s’il ne mange pas ou s’il met de la nourriture partout.

Pourquoi jette-t-il sa nourriture?

De nombreux enfants s’intéressent plus au jeu qu’à la nourriture ou ont de la difficulté à rester assis et passent par une phase où ils s’amusent à jeter la nourriture.

  • C’est peut être le signe que votre enfant est rassasié et prêt à finir son repas. Essayez de ne pas vous tracasser au sujet de la quantité de nourriture qu’il a consommée : il mange ce dont il a besoin. Ne lui donnez pas de sucreries ou de collations trop riches moins de deux heures avant le repas sinon votre enfant n’aura plus faim quand ce sera l’heure de passer à table.
  • Il essaie d’attirer votre attention. Faites attention à votre enfant et félicitez-le quand sa conduite est agréable.

Comment l’empêcher de jeter ses aliments?

  • Retirez systématiquement l’assiette de votre enfant dès qu’il jette sa nourriture en lui disant que cela ne se fait pas. Il finira par comprendre qu’il ne faut pas jeter la nourriture. Soyez patient!
  • Incitez votre enfant à vous aider à tout nettoyer après les repas.
  • Le fer

     Le fer

    Pourquoi votre enfant en a besoin

    Le fer entre dans la composition des globules rouges. Il permet le transport de l’oxygène vers toutes les parties du corps de votre tout-petit et contribue au bon fonctionnement des cellules de son organisme. Le fer joue également un rôle dans le développement de son cerveau.

    Les meilleures sources de fer

    Il existe deux formes de fer : le fer hémique et le fer non hémique.

    Le fer hémique est facilement absorbé par le corps de votre enfant. Cette sorte de fer se retrouve uniquement dans les fibres musculaires animales. Généralement, plus une viande est rouge, plus celle-ci en est riche.

    Le fer non hémique est moins bien absorbé que le fer hémique.

    Sources de fer hémique :
    Sources de fer non hémique :
    • Boeuf
    • Agneau
    • Porc
    • Veau
    • Abats (foie, coeur, rognons…)
    • Dinde et poulet (la viande brune en contient plus)
    • Poissons et fruits de mer
    • Céréales (enrichies en fer)
    • Produits céréaliers (faits avec des farines à grains entiers ou enrichies)
    • Légumineuses (lentilles, pois et haricots)
    • Noix et graines (à éviter en raison du risque d’étouffement)
    • Légumes vert foncé, à feuilles
    • Oeufs

    Comment favoriser l’absorption du fer

    Besoins quotidiens en fer
    • 7 mois à 12 mois : 11 mg
    • 1 à 3 ans : 7 mg
    • 4 à 8 ans : 10 mg

    Source : Santé Canada

    Voici quelques astuces afin de faciliter l’absorption du fer :

    • Encourager votre petit à avoir une alimentation variée, équilibrée et conforme aux recommandations du Guide alimentaire canadien pour manger sainement.
    • Offrir une variété d’aliments riches en fer à votre enfant.
    • Privilégier la consommation de sources de fer hémique par votre tout-petit, puisque ce type de fer est mieux absorbé par son corps que le fer non hémique.
    • Servir à votre enfant des aliments contenant du fer hémique et non hémique lors des repas. Le fer hémique facilite l’absorption du fer non hémique.
    • Ajouter une source de vitamine C (poivrons verts, jaunes et rouges; oranges, pamplemousses, clémentines, mandarines; fraises, framboises, kiwis, melons, mangues; tomates, navets; choux-fleurs, brocoli, choux de Bruxelles; jus d’orange, jus de fruits enrichis de vitamine C; jus de légumes, jus de tomate) lors des repas de votre tout-petit. Tout comme le fer hémique, la vitamine C accroît significativement l’absorption du fer non hémique.
    • Éviter d’offrir des quantités excessives de produits laitiers à votre enfant. Les produits laitiers contiennent du calcium. Or, le calcium diminue l’absorption du fer.

    Le fer joue de nombreux rôles d’une très grande importance dans la croissance et le développement de votre enfant. Il est très important que son alimentation en contienne suffisamment pour combler ses besoins et éviter une carence.

     

    Naitre et grandir.com
          Source : Magazine Bien grandir, mars 2007
          Rédaction : Sophie Desroches, nutritionniste
          Adaptation web : Équipe Naître et grandir