ARGENTINA UN PAYS DE GRANDE VERITE

POUR QUOI ARGENTINE?

Le 10 mai 1601, le clerc et poète espagnol Marti­n del Barco Centenera envoyait depuis Lisbonne une lettre à  un ami dans laquelle il lui racontait qu’il avait terminé un poème intitulé « La Argentina« . Centenera avait fait parti d’un tribunal d’inquisition au Pérou jusqu’à  ce qu’il fut relevé de ses fonctions pour ces tendances libertines. La publication de ce poème épique se fit en 1602 sous le titre « La Argentina y conquista del Ri­o de la Plata con otros acontecimientos de los reinos del Peru, Tucumán y estado del Brasil« .

Le mot Argentine pour désigner le territoire des environs du Rio del Plata apparait pour la première fois sur une carte édité à Venise en 1648.

D’où vient la dénomination de l’Argentine?

Le nom Argentine conserve une saveur latine (argentum, qui signifie argent), l’adjectif a été popularisé par les poètes et patriotes du XIXe siècle. Entre autre Vicente López y Planes a écrit El triunfo argentino pour chanter la gloire de la défense de Buenos Aires lors des invasions anglaises de 1807. A cette époque de nombreux journaux ont reprit et utilisé ce nom: La Prensa Argentina, La Abeja Argentina, El Triunfo Argentino.



En réalité, le pays qui s’appelle actuellement Argentine a eut par le passé différentes dénominations:

Rio de la Plata, nom lié à  la route entre Potosi et l’Espagne par le trafic de marchandises (or et argent principalement, le cuir) qui passait par Buenos Aires.

Virreinato del Ri­o de la Plata (Vice-royaume du Rio de la Plata) depuis 1776 jusqu’à  1810; puis Provincias del Rio de la Plata.

Dans l’Acte d’Indépendance de 1816, elle se fit appeler Provincias Unidas de América del Sur (Provinces Unifiées d’Amérique du Sud)

En 1826, Bernardino Rivadavia prête serment comme président de la Republica de las Provincias Unidas del Ri­o de la Plata (République des Provinces Unifiées du Rio de la Plata).

Durant le gouvernement de Rosas (1829-1852), il s’utilise les termes de Federación Argentina, Confederación Argentina, Nación Argentina ou encore Republica Argentina.

Finalement, avec l’organisation définitive du pays en 1860 (il faut se souvenir que jusqu’alors Buenos Aires était séparé du reste du pays), le président Derqui, par décret, unifie la dénomination comme Republica Argentina (8 octobre 1860, en Paraná, Entre Rà­os), la dénomination qui se connait actuellement. Depuis 1860, le général Bartolomé Mitré alors 6e président de la Nation Argentine prit officiellement et définitivement le titre de Président de la République Argentine.

L’Argentine, en forme longue la République argentine, en espagnol Argentina et officiellement República Argentina [reˈpuβlika aɾxenˈtina], est un pays d’Amérique du Sud partageant ses frontières avec le Chili à l’ouest, laBolivie au nord-ouest, le Paraguay au nord, le Brésil et l’Uruguay au nord-est et à l’est, et l’océan Atlantique à l’est et à l’extrême sud.

nom argentina

Le pays proclame son indépendance, vis-à-vis de l’Espagne, le , lors de la révolution de Mai, indépendance définitivement acquise le à San Miguel de Tucumán.

Sa capitale est Buenos Aires, sa langue nationale est l’espagnol et sa monnaie est le Peso argentin.

La religion nationale est le catholicisme. L’Argentine fait partie des pays dits du cône sud et parmi les pays d’Amérique latine, il est celui où la culture européenne est la plus affirmée. L’Argentine est l’un des pays les plus développés du continent latino-américain. Le pays est également la troisième puissance économique d’Amérique latine après le Brésil et le Mexique, que ce soit en PIB nominal ou à parité de pouvoir d’achat (PPA).

Le drapeau argentin est dessiné par le général Manuel Belgrano, les bandes bleues et blanches font référence aux cocardes de la même couleur distribuées le lors du début de la guerre d’indépendance. Le drapeau est rendu officiel, deux semaines après l’indépendance, le , puis, en 1818, est ajouté le soleil dit Sol de Mayo. Jusqu’au , le drapeau avec le soleil, dit drapeau de guerre, est exclusif aux institutions officielles, alors que le drapeau sans le soleil est utilisé pour les manifestations ou institutions n’ayant pas caractère officiel. Désormais, le drapeau avec le soleil est utilisé partout.

http://www.latitud-argentina.com/

Wikipédia