AFPEC Association Française pour L’Éducation Conductive

FPEC

Association Française pour

L’Éducation Conductive

Cette association a pour but d’aider l’accès à l’Éducation Conductive selon la méthode d’Andràs Petö aux familles d’enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale

 

Présentation

Nous sommes un groupe de parents, en majorité Mayennais, ayant des enfants handicapés moteurs. Leur manque de contrôle neuromusculaire rend les gestes de la vie courante quasi impossibles sans assistance. L’enfant a constamment besoin d’aide pour marcher, se laver, manger, s’habiller, etc…Fauteuil roulant, tierce personne, dépendance, semblent ses seules perspectives d’avenir.

 

Informés par les médias français et étrangers, sur la méthode d’éducation conductive pratiquée en Hongrie au sein de l’Institut Universitaire Petö, nous avons fait le déplacement jusqu’à Budapest.

 

L’Institut Pétö de Budapest accueille environ 600 élèves et forme chaque année 60 étudiants-conducteurs (études effectuées sur 4 ans). La pédagogie pratiquée au sein de cet institut administré par le ministère de l’éducation nationale donne des résultats étonnants. Aussi cette institution jouit-elle d’une large reconnaissance internationale, et des centres d’éducation conductive ont été créés à l’étranger (Grande-Bretagne, Allemagne, Irlande, Israël,Japon).

Aujourd’hui la France ne dispose d’aucune structure officielle.

 

Nos séjours à Budapest nous posent bien des problèmes : éloignement, séparation, coût, langue, etc… En conséquence, très peu de familles françaises y ont accès. Et nous sommes contactés par des parents dont les enfants pourraient bénéficier énormément de cette pédagogie, mais ces familles n’ont pas toujours les moyens financiers nécessaires.

 

C’est pourquoi nous avons décidé de nous regrouper et de former une association, l’AFPEC afin de pouvoir pratiquer l’éducation conductive en France.

 

A titre indicatif, un mois passé à l’Institut Petö de Budapest revient à 20000 francs en moyenne par enfant.

 

Afin de limiter le coût et de permettre à plus de familles d’avoir accès à cette éducation, nous mettons régulièrement en place en Mayenne des classes de 3-4 élèves. Les locaux  ne nous sont pas toujours prêtés et les conducteurs hongrois se déplacent, à la charge des familles. Le prix de revient moyen pour un groupe de 4 enfants et par mois est de 22300 francs.

 

. L’ objectif de l’AFPEC est d’obtenir la reconnaissance du ministère de l’Éducation Nationale afin d’ouvrir une école Petö  dans notre région.