A deux ans, on ne mange pas« Tout » comme les grands !

Les habitudes et les préférences alimentaires de notre enfant se forgent très tôt. En nous voyant manger, il est tenté de consommer les mêmes plats. C’est sûr, manger au même moment que toute la famille crée des liens, mais notre enfant de deux ans peut-il manger comme un grand ?

 

La journée de notre enfant comprend trois repas principaux et un goûter. Le petit-déjeuner est très important car c’est ce qui déterminera la fréquence à laquelle mangera notre petit au cours de la journée. Il contient 25 % des calories dont notre enfant a besoin quotidiennement. Ce premier repas doit comporter une boisson chaude, un laitage, des céréales ou des tartines avec du beurre ou de la confiture, ainsi qu’un fruit. Le déjeuner et le dîner doivent surtout contenir des aliments riches en protéines tels que le poisson, la viande et les œufs, accompagnés de légumes ou de féculents, d’un fruit et d’un produit laitier. Ces deux repas contiennent 30 % (chacun) des calories dont notre enfant a besoin quotidiennement. Au cours de la journée, entre le déjeuner et le dîner, notre enfant aura besoin d’un goûter, qui comportera un laitage, un fruit, des biscuits ou du pain. Cela lui permettra de tenir jusqu’au dîner sans grignoter.

Par exemple, pour la consommation de viande, préférons les viandes maigres comme le veau, l’agneau, le bœuf, coupés en petits morceaux ou hachés, à une fréquence de deux fois par semaine. Les autres jours nous proposeront du poisson ou des œufs au menu.

l faut rester prudent avec les fruits exotiques tels que la fraise, le kiwi ou la papaye. Notre enfant peut y être allergique et c’est pour cela qu’il est important d’attendre encore un peu avant de les introduire dans son alimentation

Exemple de menus de 2 à 3 ans

Lundi

Petit déjeuner

Gouter petit matin

Déjeuner

Dessert
  lait céréales et brioche ou croissant jus d’orange et biscuit carottes et patate en purée avec un peu de beurre et de sel/Poulet frit ou cuit Pomme en morceaux
  Gouter  Dîner   yaourt
  Pain au chocolat et lait sucré Soupe de légumes Et poisson frit   Avant de se coucher un peu de lait tiède

 

Mardi Petit déjeuner Gouter petit matin Déjeuner Dessert
  lait céréales et brioche ou croissant DanoneBiscuit Lentilles cuite avec des légumes et un os de bœuf, on passe par le passe purée mais en laissant de quelques lentilles entières salade verteFilet mouton  Frit yaourt
  Gouter  Dîner   yaourt
  Tartines avec petit fromage jus de fruits Macaroni Cuit après on met un peu de beurre quand ils sont chaud Et viande haché   Avant de se coucher un peu de lait tiède

 

Mercredi Petit déjeuner Gouter petit matin Déjeuner Dessert
  lait céréales et brioche ou croissant Jus orange et biscuits Des haricots blancs, même façon que les lentilles

Poisson frit

petit-suisse

Et Banane

  Gouter  Dîner   yaourt
  Pain avec mie ouvert, un peu de l’huile olive et un petit morceau de tomate et un peu de thon – un yaourt soupe de vermicelle (bouillon avec des os de bœuf un navet une carotte et un peu de céleri et un petit foi de poulet) On peut lu hachée tout Omelette   Avant de se coucher un peu de lait tiède

 

Jeudi Petit déjeuner Gouter petit matin Déjeuner Dessert
  lait céréales et brioche ou croissant jus de pomme et biscuits Soupe de poisson très légèreBœuf en viande hachée, Patates frite  Fruit
  Gouter  Dîner   yaourt
  salade de fruits, biscuits et lait sucré Une patate cuite et écrasé avec un peu de beurre  et poisson ou filet de foie de veau   Avant de se coucher un peu de lait tiède

 

Vendredi Petit déjeuner Gouter petit matin Déjeuner Dessert
  lait céréales et brioche ou croissant Danone et biscuit carottes et patate navet, chou avec un peu de beurre et de sel, en purée,poisson pané  salade de fruits
  Gouter  Dîner   yaourt
  banane, tartine avec un peu de crème de chocolat et jus de fruit Lait avec céréales

Une tranche de jambon cuit2 petits fromages 

  Avant de se coucher un peu delait tiède

MAISON

On doit créer des habitudes à l’enfant pour pouvoir faire un bon travail

L’heure de se lever doit être toujours la même sauf les jours que personne travail donc la il peut rester un peu plus au lit en même temps que le reste de la famille pour qu’il sache la différence de quand c’est les jours de travail et quand ils ne le sont pas

L’enfant dès qu’il se réveil il doit être levé et mis sur le pot,

on peut profiter pour lui donner le petit déjeuner  au début quand il est assis sur le pot, on lui chante on lui fait la fête, jamais se fâcher ou pas lui prêter attention car cela doit être un moment de soulagement et agréable, donc il faut rester à son côté et lui parler, lui chanter

Une foi fait ses besoins ou non, au début on le laisse pas plus de 10 minutes assis sur le pot après on prolonge jusqu’à qu’il arrive à faire ses besoins, question d’habitudes

S’il fait pipi ou caca sur le pot lui faire une grande fête des bisous et une petite récompense, ce jour on essaye de le laisser sans couche et une 1 heure après on le remet sur le pot

S’il ne fait rien et bien rien bien sur, mais de temps en temps il faut le laisser sans couche et le mettre tous les 30 minutes sur le pot

Une foi tout ceci on lave l’enfant et on le met à l’aise pour qu’il joue un moment avec ses jouets, pendant ce temps la maman s’occupe de la maison, pas plus d’une heure après elle prend l’enfant et le fait marcher avec l’appui d’un petit bâton et surtout elle doit lui parler toujours, cela doit durée 5 minutes après la maman se met parterre avec l’enfant et pendant 25 minutes joue avec lui a lui envoyer des petites balles  à le faire rouler sur les côté à le chatouiller à le faire rire, cela doit être un moment agréable, elle doit lui chanter des chansons taper des mains, on doit lui acheter une petit balle en mousse pour qu’elles fassent des exercices avec ses mains, un petit tambour

Après cela une petite sieste pas plus de 30 minutes cela donnera à la maman le temps de préparer à manger

On réveil l’enfant et on lui lave le visage on le fait boire un peu d’eau et on le laisse jouer avec ses jouets

L’enfant doit manger si possible avec la famille assis sur une chaise à table avec son assiette devant, la maman s’occupe de lui donner, mais elle doit essayer que l’enfant apprenne à manger tout seul, pour ainsi normaliser sa vie à elle aussi

L’après midi après l’école avant de rentrer à la maison au possible aller dans un parc infantile pour que l’enfant joue, s’il se sali cela n’a aucune importance, le faire marcher le plus possible et le faire rire et qu’il se trouve surtout bien à l’aise

Une foi à la maison on le met à jouer avec ses jouets pendant que la maman lui prépare le dîner, si on voit que l’enfant essaye de se mettre en position de dormir car il peut être fatigué on doit empêcher qu’il s’endorme

Une foi le dîner préparer on baigne l’enfant on lui met le pijama et on lui donne à dîner

Après dîner l’enfant peut rester une demie heure de plus avec la famille mais à pas plus tard de 20h30 en hiver et pendant la semaine et pas plus tard de 21h30 le samedi

En Eté on peut coucher l’enfant du normal à 21h et le samedi à 21h30

Cette horaire doit être respecté, avant de coucher l’enfant on lui fait des petits massages et une foi l’enfant dans son lit la maman ou le papa chacun son tour doit lui lire 1 page d’une histoire en voix basse

Il faut suivre tout ceci à la règle, sans changer les habitudes, le cerveau de cette enfant doit se centrer et s’ordonner, car c’est un enfant à qui on doit lui créer un monde utile pour vivre, le désordre est un grave inconvénient pour sa vie futur

Les crises de pleures doivent être réglées avec les punitions dans une chambre à part, si c’est la nuit toujours avec lumière en lui indiquant toujours pourquoi on la punie et quand elle fini vraiment de pleurer alors on lui dit qu’elle va venir avec les autres et elle va faire se qu’elle doit faire que si non elle reviendra comme sa tant de foi cela soit nécessaire ; on n’est pas méchant si non au contraire c’est pour le bien de l’enfant

L’enfant ne doit pas être porté aux bras en tout cas le moins du moins possible, et chaque foi moins

L’enfant doit savoir que lui n’est pas le chef, que ce n’est pas lui qui commande de faire ou pas faire les choses, donc tout ce qu’on commence doit être fini jamais laisser à moitié une activité parce que l’enfant ne veut pas la terminer, non,  même qu’une seconde après on la laisse mais c’est vous qui devez dire la fin sous aucun cas l’enfant jamais lui